Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Mrs Kane's Boarding House

Par   •  23 Août 2018  •  1 164 Mots (5 Pages)  •  293 Vues

Page 1 sur 5

...

Le pacte scellé, les deux décisionnaires se lèvent et pendant que Mr Tatcher détaille les derniers termes du contrat Marie s’empresse d’aller ré-ouvrir la fenêtre que son mari a fermé et contemple son fils. L’axe de la caméra bascule a 180° en cut pendant qu’une mélodie plutôt triste fait son apparition, on voit alors le regard de Marie, le regard des dernières fois… On apprend alors qu’il est temps, et que les valises sont prêtes depuis une semaine, le visage de Marie emprunt alors d’un mélange de détresse et de détermination. Les trois adultes sortent tandis que la caméra en travelling arrière et panoramique ne les quitte pas, Mr Tatcher entame la discussion avec Charles, qui ne comprend pas les motifs de sa présence, son père se cambre plus alors pour lui parler et lui dit qu’il vient de l’est, instinctivement Charles va vers son père qu’il comprend le plus des trois, on a alors un très bel effet de sur-cadrage avec les deux décisionnaires qui font face au père indigne qui nuisait à Charles. Marie appelle son fils avec une grande voix suave coupant net l’élan de son mari, Charles oublie alors son père et l’ignore par la suite, il sait qu’il va partir avec Me Tatcher, mais ne veut pas partir sans sa Mère, son père donne alors de tout ses arguments pour le convaincre et s’approche doucement ce à quoi Marie s’interpose encore. C’est au tour de Mr Tatcher d’essayer, il échoue et se fait attaquer par Charles et sa luge, il chute pendant que Charles s’enfuit vite rattrapé par sa Mère pour le calmer tandis que son père montre enfin son vrai visage et lui assène un coup dans le dos.

Avec un raccord dans l’axe on voit les visages de Marie puis Charles en gros plan tandis qu’elle annonce enfin haut et fort la raison de ce grand départ, ceci avec une mélodie montant crescendo et à son point culminant, le coup de sifflet du train et le cut sur la luge, « Rosebud » C’est donc ça son dernier souvenir, le spectateur à enfin la réponse, et la séquence se finit sur une ellipse temporelle, pour signifier encore plus le départ.

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (45.4 Kb)   docx (12.8 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club