Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le portrait de Mme forestier

Par   •  18 Mai 2022  •  Fiche  •  434 Mots (2 Pages)  •  298 Vues

Page 1 sur 2

ORDRE ET RYTHMES DE LA NARRATION 

 

  1. Précisez à quelle ligne commence le portrait de Mme forestier et à quelle ligne il fini ?

Le portrait de Mme Forestier commence à la ligne 10 et se termine à la ligne 16 .

2 .a) Selon quel point de vue ce portrait est-il fait ? Justifier votre réponse 

Ce portrait est fait sur un point de vue omniscient car nous savons ce que pense Duroy, nous savons aussi ce qu'il s'est passer le jour d'avant, «  Duroy se rassurait sous son regard, qui lui rappelait sans qui sût pourquoi, celui de la fille rencontrée la veille aux Folies-bergères »

2.b) Quel est le rôle du paragraphe qui précède le portrait ?

Le rôle du paragraphe qui précède le portrait sert à nous décrire l'endroit dans lequel ils se trouvent et il sert aussi à nous exprimer l'atmosphère qui y règne.  

3. Quelle est l'organisation de ce portrait ?

L'organisation de ce portrait commence du bas du corps à la tête , le texte commence à décrire sa robe et sa taille «  Elle était vêtue d'une robe de cachemire bleu pâle qui dessinait sa taille … » et se termine par ses cheveux «  et les cheveux relevés au sommet de la tête, frisant un peu sur la nuque, ... » .

4. Soulignez et analyser toutes les expansions du nom aux lignes 10-11 .

Les expansions du nom que j'ai souligné sont: « Elle était vêtue d'une robe de cachemire bleu pâle qui dessinait bien sa taille souple et sa poitrine grasse. »

de cachemire est un groupe prépositionnels

bleu pâle est un adjectif de couleur

qui dessinait bien est une propositions subordonnée relative  

souple est un adjectif qualificatif épithète

grasse est un adjectif qualificatif épithète

5. Dans le 3ème paragraphe, soulignez deux métaphores puis commentez leur effet.

Les deux métaphores que j'ai souligné sont :

«  C'était un de ces visages de femmes dont chaque ligne révèle une grâce particulières, semble avoir une signification, dont chaque mouvement paraît dire ou cacher quelque chose. »

«  Elle avait les yeux gris, d'un gris azuré qui en rendait étrange l’expression, ... »

6. Sur quelle impression le portrait se clôt-il ?

Le portrait ce clôt sur une métaphore «  et les cheveux relevés au sommet de sa tête, frisant un peu sur la nuque, faisait un léger nuage de duvet blond au-dessus du cou. » , le portrait ce clôt aussi sur une impression de séduction et désir charnel.

...

Télécharger :   txt (2.6 Kb)   pdf (57.3 Kb)   docx (8.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club