Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L’analyse en termes de classes sociales est-elle pertinente pour rendre compte de la structure sociale ? (Moyen-Orient 2015)

Par   •  6 Décembre 2018  •  770 Mots (4 Pages)  •  4 Vues

Page 1 sur 4

...

à consommer.

• c. L’importance des institutions

Selon Douglas North (économiste), les institutions fav l’innovation par législation efficace, par des subventions, par des contraintes fiscales… Les institutions donnent confiance aux agents éco et leur garantissent le respect des règles. Les pays en voie de dvp n’ont pas d’institutions assez forte pour protéger les entrepreneurs -> ils s’en vont -> baisse captal humain-> tous les capitaux sont touchés. Institution est différent capital public, c’est immatériel.

Etat de droit (respect des lois + stabilité Pol) -> permet mise en place d’institutions fortes, s’il n’est pas la -> instituions fragiles. Les institutions sont nécessaires à l’innovation et à la croissance car elles permettent l’accumulation de capital technologique et humain à travers investissement. Institutions qui fav croissance : autorité de régulation, banques, épargne, institutions financières. Ces facteurs tendent à démontrer caractère endogène croissance, progrès technique est à la fois origine et csq de celle-ci.

Au premier rang de ces institutions -> l’Etat -> acteur incontournable de la théorie de la croissance endogène. Selon les théoriciens de cette croissance Paul Romer et Robert Lucas, l’action de l’Etat fav le progrès technique et donc la croissance (recherche, infrastructure.) Cependant pour eux, l’état doit intervenir structurellement (modification en profondeur) il ne doit pas intervenir de façon conjoncturelle (mesure à court terme). Selon Romer et Lucas, l’Etat doit donc accompagner le marché et ne pas s’y substituer.

La théorie de la croissance endogène est plus robuste que celle de la croissance exogène. Pour autant, l’accumulation de capitaux ne serait ê la garantie d’une croissance certaine. D’une part, on a le principe de destruction créatrice qui rend instable la croissance et d’autre part le progrès technique repose sur l’investissement et la consommation qui doivent rester soutenus. A cela s’applique la multitude de facteurs pour que la croissance soit auto-entretenue. Enfin, il existe de multiples combinaisons entre ces facteurs -> pas de solution miracle. On peut dire par ex que la croissance am récente est soutenue par la consommation des ménages alors que

...

Télécharger :   txt (5.3 Kb)   pdf (43.1 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club