Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Comment le monde s'est élargi pour les Européens?

Par   •  8 Décembre 2018  •  2 103 Mots (9 Pages)  •  28 Vues

Page 1 sur 9

...

II Le christianisme divisé

La rupture s'opère au saint du christianisme, le christianisme est divisé à cette période, l’Église est contesté par les humanistes qui vont s'attaquer à un ensemble d'abus que connaît le clergé à cette époque ; tout d'abord l'avidité de certains ecclésiastiques qui préfèrent s'enrichirent plutôt que de prêcher. Les hommes manifestent le désir d'une religion antérieure qui s'appuie sur la connaissance des textes en langue vernaculaire que permet l’imprimerie. Cela s'accompagne d'une critique du clergé, notamment par les humanistes, qui est souvent incapable de faire face à cet inquiétude personnelle car parfois les prêtres sont ignorants (rapporté d'un témoignage du Sire de Gomberville) à cela s'ajoute le cumul des bénéfices ecclésiastiques (évêque à 5 ans) De plus la richesse du haut clergé dérange; leurs mœurs laissent un peu à désirer. La famille des Borgia illustre des mœurs dépravés (assassinats…) Mais surtout le trafic d'indulgence qui fait scandale et les abus qui en résultent ne plaisent pas à la population (Remise de peine dans l'au-delà, le purgatoire) .Les Humanistes vont prôner un culte simplifié, la messe soit dire en français plutôt qu'en latin, une religion simplifiée, ils vont s'attacher à dénoncer tous ces abus de cette église du début de la Renaissance. Pour Luther seul l'évangile est source de vérité. Le baptême est conservé intact comme sacrement mais le second sacrement, la communion, est modifié où Dieu n'est pas réellement présent mais est présent spirituellement. Cependant la réforme prônée par les humanistes ne va pas aboutir. On va avoir une réforme de l'extérieur qui va se mettre en place : Le protestantisme : on a un investigateur important qui est Martin Luther ( moine Allemand ) qui va véritablement qui va s'opposer aux trafics des indulgences et entrer en rupture avec le pape avec la publication de ses 95 thèses (1517)dans lesquelles il dénonce le trafic d'indulgence en autres. En 1530 , il va élaborer une nouvelle doctrine religieuse dans la confession d’Augsbourg qui va véritablement rompre avec le christianisme et c'est ce que l'on appelle la réforme.-- Des princes allemands choisissent d'embrasser le Luthéranisme , une guerre se développe entre les princes protestants et l'empereur (Charles Quint) , une paix est signée en 1555 --- notons également un autre réformateur , Jean Calvin , qui va rependre la réforme en France dans la lignée du Luthéranisme , même si ses doctrines sont un peu plus exigeantes que celles de Luther. En tous cas il s'agit d'une réforme car il affirme une rupture avec l'église catholique et le calvinisme va s'inscrire dans le protestantisme en général qui a plusieurs caractéristiques communes : Le rejet de l'autorité du Pape, le rejet du culte des saints et de la vierge, un clergé plus réduit, des pasteurs qui peuvent se marier, ce sont les traits communs du protestantisme qui remettent en cause la religion catholique. En Angleterre Henri XIII convertit le royaume à l’anglicanisme, ainsi qu'en écosse où se développe une variante inspirée du calvinisme : le presbytérianisme. L’Église catholique va réagir : en posant, en jetant les bases d'un réforme profonde qui vise à reconnaître ces abus internes et va essayer de les combattre. Tout d'abord le dogme catholique va être réaffirmé, les curés vont être mieux formés notamment avec l'ouverture de séminaires dans chaque diocèse et progressivement une moralité s'installe dans cette église qui a vocation à lutter contre ces dérives internes. Le souci est que l'union entre les catholiques et les protestants ne se fait pas, la rupture est véritablement consommée et cela va débuter sur 8 guerres de religions en France entre 1562 et 1598. De nombreux massacres vont être commis dû à une ou plusieurs religions. Parmi ceux - ci, celui de la Saint Barthélémy le 24 août 1572 particulièrement horrible (actes de cannibalismes rapportés) Elles vont prendre fin avec l’Édit de Nantes, un édit de tolérance qui permet l'exécution du culte protestant qui sera respecté jusqu'en 1685 où il sera révoqué (Louis XIV)

III La renaissance artistique

Révolution qui s'opère dans le domaine artistique sur à la redécouverte de l'art antique -> nouvelle conception de l'art qui va prendre pour modèle l'art antique l'art gréco-romain dans l'architecture dans la peinture la sculpture , le nu est mis en avant , les thèmes profanes vont se superposés aux thèmes religieux , la recherche du beau dans l'imitation de la nature , la proportion du corps humain , bref une nouvelle vision de l'art se met en place en se basant sur l'art antique.

Tout d’abord l'invention de la perspective est réalisé grâce aux progrès réalisés dans les mathématiques et dans la géométrie et en second lieu la peinture à huile qui va permettre de magnifier de sublimer les couleurs dans la peinture. L'artiste va également acquérir un nouveau statut : Les peintres et les sculpteurs étaient considérés comme artisans au Moyen Age ; à partir de la renaissance un changement de statuts va s’opérer, l'artisan devient artiste, pleinement reconnu grâce à ses talents de créateur : par exemple signatures au bas des tableaux qui ne se faisait pas avant la renaissance. D'autre part l'artiste cherche à se distinguer, chercher son propre style alors qu'avant le style était uniformisée avec une codification très stricte ce qui va changer avec la renaissance. Notons enfin le développement du mécénat, notamment celui des Médicis à florence qui vont soutenir des artistes comme Léonard de Vinci, Botticelli, Michel Ange et d’autres.

...

Télécharger :   txt (13.2 Kb)   pdf (56.2 Kb)   docx (15.7 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club