Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Chapitre introductif : Qu’est le Management ?

Par   •  16 Mai 2018  •  1 450 Mots (6 Pages)  •  85 Vues

Page 1 sur 6

...

- Comme membre d’un groupe : L’individu est rarement seul au travail. L’appartenance à un groupe a des répercussions sur son attitudes et son comportement, répercutions que le manager doit prendre en compte : il doit fixer des règles organisationnelles claires et précises au groupe pour limiter les sources de conflits.

- La culture d’entreprise : Pour assurer la cohérence de l’ensemble, l’organisation a besoin de bâtir une identité collective, elle constitue la culture de l’entreprise. Elle est constituée des valeurs mythes qui la différencient d’une autre organisation. Elle est considérée comme un outil de management car elle aide à comprendre le groupe et son fonctionnement, de donner une vision commune, et d’améliorer la communication entre les membres.

Chapitre II – finalité & responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE)

Introduction : l’entreprise a une finalité qui ne peut se réduire à la maximisation du profit. Elle reflète les aspirations de la communauté humaine qui constituent l’entreprise et se déclinent également en termes de biens & services offerts à la clientèle.

La mise en œuvre de cette finalité pose la question de la responsabilité de l’entreprise en matière éthique, sociale & environnementale.

I- CARACTERISER LA FINALITE DE L’ENTREPRISE

A) Qu’est-ce que la finalité de l’entreprise ?

La finalité de l’entreprise se définit comme sa raison d’être, elle correspond à sa mission principale. Elle indique la direction à suivre, elle ne se définit pas dans un horizon temporel limité. A partir de la finalité l’entreprise va décliner des objectifs. Un objectif est un résultat que l’entreprise souhaite atteindre dans un délai donné.

Toutes les entreprises partagent une même finalité financière ou lucrative : faire du profit. Avec le profit réalisé, l’entreprise va pouvoir embaucher, investir dans la recherche, la formation, la communication ou bien encore acquérir de nouveaux équipements. La finalité financière est vitale pour l’entreprise car elle va lui permettre d’assurer son avenir, sa pérennité. Selon Peter Drucker (1909-2005), théoricien américain du management, la finalité d’une entreprise est de satisfaire les besoins des clients. Le profit qui en découle est le simple résultat de l’excellence du management mis en place pour satisfaire le client.

B) Quels sont les éléments qui influencent la finalité de l’entreprise ?

La finalité de l’entreprise est influencée par plusieurs éléments :

- l’histoire des entreprises et ses créateurs

- la personnalité des dirigeants, des associés & leurs aspirations

- les attentes des salariés

- la culture, les valeurs partagées et l’ambiance au sein de l’entreprise

- les contraintes imposées par l’environnement et les parties prenantes externes

L’ensemble de ces variables va se refléter dans la raison d’être de l’entreprise qui au-delà de ce finalité purement financière peut avoir des finalités au niveau environnementale, sociale & sociétale.

II- REPEREZ LES DISPOSITIFS LIES A LA RESPONSABILITE SOCIABLE DE L’ENTREPRISE

A) Qu’est-ce que la RSE ?

La responsabilité sociétale de l’entreprise a pour vocation d’intégrer des dimensions environnementales sociales dans la finalité de l’entreprise. La RSE se traduit par la mise en œuvre d’une démarche de développement durable.

Madame BRUNDTLAND, dans un rapport remit à l’ONU en 1987 a définit le développement durable de la façon suivante :

* Le développement durable est un développement qui répond au besoin du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre à leur propre besoins

* Pour l’entreprise le développement durable consiste à faire du profit tout en respectant les hommes & la planète.

* Concrètement la RSE se matérialise par un dispositif qui va permettre :

- Au niveau écologique de protéger l’environnement à travers la lutte contre la pollution, le recyclage des déchets, les économies d’énergie…

- Au niveau social de prendre en considération le bien être des salariés à travers la mise en place de bonnes conditions de travail, la préservation des emplois, l’embauche des personnes défavorisées…

- Au niveau sociétal de prouver son implication en faveur de la société par la mise en œuvre au niveau humanitaire caritatif ou culturel

B) Qu’est-ce que l’ISR ?

Investissement socialement responsable : c’est un placement financier qui vise à concilier performance économique et impact social & environnemental. Les apporteurs de capitaux qui choisissent des investissements socialement responsables privilégient dans leurs placements les entreprises qui sont dans une démarche de développement durable

...

Télécharger :   txt (10.4 Kb)   pdf (52.9 Kb)   docx (16.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club