Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Histoire du travail social

Par   •  25 Octobre 2018  •  969 Mots (4 Pages)  •  114 Vues

Page 1 sur 4

...

Le modèle est un modèle médico-social, prolonger au-delà de l'hôpital l'influence médicale. Les « assistantes sociales » sont essentiellement recrutées chez les infirmières donc elles doivent posséder le diplôme.

La situation des ouvriers et ouvrières n'est pas la seule à être détestable en France fin 19ème début 20ème, celle des enfants l'est également, toutes conditions confondues. La mortalité infantile est importante.

Dans ce sens les visiteuses, superintendantes et assistantes sociales n'ont pas failli pour lancer des initiatives que les pouvoirs publics ont fini par relayer.

Pendant la guerre : « ligue contre la mortalité infantile » devenue « comité national de l'enfance » constitue dans chaque département un organisme dédié à cette mission ; office de protection maternelle et infantile ».

Le travail de l'assistante sociale se fonde davantage sur l'expérience que sur la formation. La légitimité sera recherchée par la professionnalisation.

En 1932 le ministre de la santé publique crée le brevet de capacité professionnelle d'assistant social. La profession commence à tenter de s'organiser, notamment autour d'association de d'assistant social, de conférence internationale.

En 1936 est créé une commission de coordination sanitaire et sociale. En 1938 le titre de visiteuse disparaît au profit de celui d'assistante sociale

1940 : régime de vichy. Les valeurs travail, famille, patrie, s'illustre particulièrement dans ce régime qui place les œuvres privées sous le pouvoir de l'état.

Le service social rural est conforté (approche matérielle mais aussi morale et sanitaire).

Création du service social de l'armée de terre en 1941, obligation pour les villes de plus de 100000 habitants d'être dotées d'un service social hospitalier. Le SSH sera pris en charge par l'assistance publique en 1945. Toutefois, des assistantes sociales s'engagent aussi dans la résistance, dans la défense des droits des femmes, dans la mise à l'abri des enfants juifs.

La loi du 8 avril 1946 protégé le titre d'assistante sociale.

Date importante pour les assistantes sociales : l'ANAS est fondée le 9 décembre 1944, elle réunit les assistantes sociales pour traiter des problèmes soulevés par l'exercice du service social. Ses objectifs sont de : grouper les as étudient toutes les questions professionnelles et techniques du service social français rechercher et définir les intérêts généraux de l'ensemble des AS pour les porter à la connaissance des pouvoirs publics aider à la défense de l'honneur de la profession et à la protection du titre d'assistante sociale créer des organismes destinés à faciliter la vie matérielle et professionnelles des as.

En 1946, la profession d'assistante sociale est réglementée et souligne le caractère de service public du service social (respect d l'intimité de la vie personnelle, professionnelle et familiale des usagers des services sociaux, secret professionnel). L’ANAS produira un code de déontologie qui visera à construire un système de références communes à l'ensemble des as susceptible d'être compris par toutes et en conséquence de définir une profession.

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (47.6 Kb)   docx (572.3 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club