Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etude de gestion stmg

Par   •  10 Novembre 2017  •  2 470 Mots (10 Pages)  •  87 Vues

Page 1 sur 10

...

Pour développer son chiffre d'affaires, une entreprise dispose de deux leviers : la quantité (réussir à vendre plus de produits que les années précédentes) et/ou le prix (vendre plus cher). Le chiffre d'affaires est un indicateur du niveau d'activité de l'entreprise et donc de sa performance commerciale.

Source : http://www.assistancescolaire.com/eleve/1STMG/sciences-gestion/reviser-le-cours/qu-est-ce-qu-une-organisation-performante-1stmg_sdg_08

[pic 2]

La part de marché représente la part des ventes d'une entreprise comparée aux ventes totales de tous les offreurs du marché. Elle traduit la position qu'elle occupe sur son marché. L'entreprise ou la marque ayant la plus grosse PDM est le leader du marché, la seconde est le challenger, les autres sont les suiveurs. Une entreprise peut voir son chiffre d'affaires augmenter mais sa part de marché diminuer. On en déduit qu'elle a vu ses ventes progresser, mais moins vite que celles de ses concurrents.

Calcul de la PDM = (chiffre d'affaires de l'entreprise/chiffre d'affaires total du marché) × 100.

L'augmentation de la part de marché d'une entreprise est la traduction de sa plus grande compétitivité sur le marché.

Source : http://www.assistancescolaire.com/eleve/1STMG/sciences-gestion/reviser-le-cours/qu-est-ce-qu-une-organisation-performante-1stmg_sdg_08

La marge commerciale ou marge brute correspond pour un commerçant à la différence entre le prix de vente HT et le prix d’achat HT auprès du fournisseur.

La somme des marges commerciales doit permettre de couvrir les frais fixes et les frais de fonctionnement.

Les marges commerciales sont très variables selon les produits et les types de commerces.

Source : http://www.definitions-marketing.com/Definition-Marge-commerciale

La rentabilité représente le rapport entre les revenus d'une société et les sommes qu'elle a mobilisées pour les obtenir. Elle constitue un élément privilégié pour évaluer la performance des entreprises. Les analystes économiques distinguent deux types de rentabilité : économique et financière.

Le calcul de la rentabilité financière ne prend en compte (dans les sommes mobilisées) que les capitaux propres. Il permet ainsi d'appréhender la capacité à dégager des profits des seuls capitaux apportés par les actionnaires. À l'inverse, le calcul de la rentabilité économique est essentiellement destiné aux investisseurs financiers puisqu'il intègre (dans les sommes mobilisées) l'ensemble de la dette financière de l'entreprise.Rentabilité : le calcul

Rentabilité économique = (résultat d'exploitation - impôts sur les bénéfices) / (capitaux propres + dette financière)

Rentabilité financière = (résultat d'exploitation - impôts sur les bénéfices - intérêts versés aux dettes financières) / capitaux propres

Source : http://www.journaldunet.com/business/pratique/dictionnaire-comptable-et-fiscal/15128/rentabilite-definition-calcul-traduction.html

Le tableau de bord est un outil qui regroupe les indicateurs de la performance commerciale. Il permet le pilotage de l'organisation par les dirigeants. Il est facultatif, sa forme est libre, son contenu, choisi en fonction des besoins des dirigeants. En général, le tableau de bord présente des comparaisons dans le temps et reprend l'ensemble de l'activité commerciale, qui peut être plus ou moins ventilée par produit ou zone géographique. Il permet de suivre de façon rapide et synthétique l'évolution de l'activité commerciale au regard des objectifs fixés.

Source : http://www.assistancescolaire.com/eleve/1STMG/sciences-gestion/reviser-le-cours/qu-est-ce-qu-une-organisation-performante-1stmg_sdg_08

Pour mesurer la performance d’une entreprise, les critères sont variés : ils peuvent être internes ou externes, individuels ou collectifs, à court terme ou long terme, quantitatifs ou qualitatifs. Ils doivent prendre en compte les attentes des salariés, des actionnaires, des clients et de la société.

_ Les indicateurs financiers :

- rentabilité, profitabilité,

- chiffre d’affaires,

- valeur de l’action

_ Les indicateurs techniques :

- productivité,

- qualité, délai,

- service après-vente, innovation

_ Les indicateurs humains :

- motivation, formation,

- turn-over,

- satisfaction des salariés

_ Les indicateurs plus qualitatifs :

- image de l’entreprise,

- notoriété d’une marque,

- satisfaction des clients

Source : http://clicgestion.info/eco/Files/1ecod18_performance_rentabilite_et_croissance.pdf

La concession automobile Renault à Aubenas est composée de 47 salariés. Il y a quatre vendeurs en véhicules neufs, deux vendeurs en véhicules d’occasion, ainsi que deux vendeurs en pièces de rechanges. L’objet social de l’entreprise est commercialisation de véhicules neufs et d’occasion, vente de pièces de rechange et réparation de véhicules mécanique et carrosserie. Son objectif est de satisfaire sa clientèle (mesurée par des enquêtes qui sont faites par le constructeur c’est-à-dire chaque fois qu’il y a quelqu’un soit qui passe à l’atelier soit qui achète une voiture neuve ou une voiture d’occasion il y a Renault qui les appelle et qui leur pose des questions. Au niveau des voitures d’occasion, Renault Aubenas est à 100%, au niveau des véhicules neuf en fin février à 90% pour Dacia et 82% pour Renault ainsi que 83% en atelier. ), de dégager de la rentabilité (La rentabilité moyenne dans l’automobile est à 1.5%

...

Télécharger :   txt (17.1 Kb)   pdf (110.6 Kb)   docx (17.3 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club