Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Rapport de stage seconde bac pro assp en crêche

Par   •  21 Juin 2018  •  1 958 Mots (8 Pages)  •  139 Vues

Page 1 sur 8

...

Première rencontre de l’enfant et du personnel de la crèche :

Lors de la première visite de la structure, la directrice ou l’éducatrice présentent l’enfant et sa famille. Le temps de l’adaptation est très important pour la découverte mutuelle. Elle se fait au rythme de l enfant mais aussi des parents.

En moyenne, l'adaptation des enfants en accueil régulier se fait sur une période d'une quinzaine de jours, celle des enfants en accueil occasionnel se fait sur environ une semaine. Un planning est pensé avec la famille, mais peut être réajusté au jour le jour.

Une fiche d’adaptation a été mise en place pour connaitre les habitudes de l’enfant et ses repères.

L’adaptation est un moment d échange sans à priori.

La vie de la crèche est organisée de telle façon que l'enfant puisse anticiper et se projeter avec des repères fixes dans l'espace et le temps (repas, sieste(s), sorties, rituels, adultes, etc.).

Journée type :

L’accueil se fait dans le lieu principal de vie de l’enfant, le personnel laisse le temps à l enfant et aux parents d’arriver, ensuite, l’enfant dépose ses affaires personnelles seul ou avec l aide de ses parents dans un casier à son nom.

Ensuite, il y a jeux, repas, sieste, jeux, gouter, jeux et départ.

Le soir, le personnel parle avec les parents et donnent des informations sur la journée qu’ils ont passée avec leur enfant.

Les repas :

Les coins repas disposent de chaises et de tables adaptées, les bébés ont des transats et des chaises hautes. Pour les bébés, les biberons et repas sont donnés à la demande. Le personnel ne force pas l’enfant à manger. Il peut manger avec les mains si il le souhaite, plus tard, on lui demande si il veut qu’on l aide.

Les plus grands, se lavent les mains avant d aller à table, ils prennent 1 serviette et s installent tout seul. Ils ont une place qui leur est destinée, comme ça, chaque enfant reconnait sa place et connait aussi la place des autres. Il est invité à gouter à tous les aliments, mais n est pas obligé de les manger si il n aime pas.

La sieste :

Les bébés sont couchés à la demande, tout en tenant compte des demandes des parents. Ils ont leur propre lit. Ils font leur sieste dans leur propre turbulette, pour qu’ils aient des repères sensoriels. Le personnel est attentif aux besoins et aux pleurs de chaque bébé.

Pour les moyens-grands, la sieste se fait principalement après le repas du midi. Les enfants se déshabillent sur leur lit. Chaque enfant doit s’allonger et respecter le silence. La sieste est avant tout un moment de calme, mais aucun enfant n’est tenu de dormir et si il n’arrive vraiment pas à s endormir, il peut se lever et rejoindre l espace de vie.

Changes : Le change est un moment privilégié avec l’adulte. Il est toujours accompagné de gestes tendres et de regards complices.

Certaines tables à langer ont 1 petit escalier que les plus grands peuvent utiliser pour s’installer. Le personnel, leur apprend à soulever leurs fesses pour faciliter le change et les rendre autonomes.

Doudous et tétines :

L’espace de vie des enfants et des bébés possèdent des ranges doudous et tétines accessibles. L’enfant doit déposer son doudou au moment des repas, et à l’occasion de certaines activités.

Quand à la tétine, elle est donnée à la demande, et en accord avec les parents. Mais le personnel essaie avant tout de proposer sa disponibilité et son réconfort avant toute demande de doudou ou de tétine.

Propreté :

En accord avec la famille, l’équipe est très attentive et accompagne l’enfant lors des différentes étapes. Le personnel parle beaucoup avec la famille durant cette période très importante. Le rythme de l’enfant est respecté. Et on ne l’oblige pas. Chaque enfant va à son rythme.

Marche :

Le rythme de l’enfant est respecté et le personnel de la crèche lui laisse le temps de faire ses propres expériences. Dans la crèche, tout est pensé pour qu’il progresse, il y a des modules de motricités pour qu’il développe ses appuis, des barrières et des tables pour se hisser etc.

Jeux :

Les moments de jeux sont très importants dans le développement de l’enfant car il favorise l’initiative et la confiance en soi. On y trouve des coins douillets et aussi un coin lecture pour les plus grands, qui permet à l’enfant de manipuler des livres et à écouter des histoires, ce qui lui permet de rêver et de se reposer.

Le personnel est toujours présent lors des jeux.

Les jeux leur permettent d’apprendre l’initiative et la confiance en soi. Le personnel est toujours à l’écoute et les surveille durant leurs jeux.

Tous les quinze jours, les enfants vont à la piscine de crèche de la Grand-Fond pour des jeux d'eau.

Tous les matins, les enfants vont acheter le pain à la boulangerie du quartier.

Une fois par mois soit les enfants se rendent dans une maison de retraite ou les résidents viennent à la crèche pour partager un goûter et une animation.

Mes 3 semaines de stage :

La première semaine, j’étais en observation, j’ai vu et raconté tout ce que j’ai pu voir. La semaine m’a semblée très longue, car malgré mes demandes pour aider, on me disait que la première semaine était un stage d’observation. Cela m’a permis de voir comment fonctionnait la crèche, mais être assise à regarder sans ne rien faire toute une semaine m’a semblé très long. J’ai seulement donné un gouter aux enfants, le jeudi et le vendredi de la première semaine.

La deuxième semaine, j’ai donné le gouter aux enfants et j’ai enfin aidé au repas du midi. J’ai aussi joué avec les enfants. Le personnel m’a dit que c’était normal que je ne fasse pas plus, mais je me sentais inutile par apport à mon 1er stage dans la maison de retraite.

...

Télécharger :   txt (11.7 Kb)   pdf (55 Kb)   docx (17.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club