Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Première semaine de développement Embryon

Par   •  5 Février 2018  •  1 883 Mots (8 Pages)  •  78 Vues

Page 1 sur 8

...

NB : 4 Blastomères possède orientation pyramidale caractéristique.

Segmentation : Paramètre de qualité en préimplantatoire. Embryon qui ne se divise pas développement bloqué= non viable.

- Concernant les globules polaires :

- 1er GP : Fin de première division réductionnel = Contient un chromosome de chaque paire chacun composé de deux chromatides, non fécondables.

- 2ième GP : Fin de deuxième division équationnelle = possible que si spermatozoïde féconde ovule + Contient alors une chromatide du chromosome restant.

Au cours de la segmentation : le 1er GP peut subir fragmentation qui donnera deux petits globules polaires.

- Si fécondation : Emprisonnement globules polaires dans zone pellucide avec ovule, éliminé avant stade morula pendant développement précoce.

- Pas de fécondation : globules polaires dégénèrent.

[pic 6]

J4 Figure 5: 16 blastomères Morula

- Jusqu’au stade 16 blastomères : cellules sphériques et non polarisées.

- A partir 4ième jour : Blastomères s’aplatissent et adhèrent aux cellules voisines en formant une paroi épithéliale étanche.

- => Phénomène de Compaction spécifiques des Mammifères : Espace intercellulaire se réduit = On parle de morula « référence à une mure »= amas de cellules non dissociables.

- Morula 96h: lisse + imperméable + compacte.

- Observation polarisation des cellules par redistribution cytosquelette : pôle latéro-basal orienté vers cellules voisines et pôle apical tourné vers extérieur (zone pellucide).

- Microvillosités : Plus abondants et restreints pôle apical.

[pic 7]

- Apparitions de jonctions : Serrées + adhérentes (Ca2+ + E-Cadhérines) + Gap jonctions (6 molécules de connexines) dont connexines 43 en particulier.

- Acteur moléculaire crucial de la compaction :E-Cadhérines.

- Expériences embryon souris invalidé gène : pas de compaction.

- Avant compaction : limitée aux points de contact entre blastomères,

- Après compaction : Redistribution uniquement au pôle latéro-basal.

- A l’issue de la compaction, les divisions dans les différents plans va induire une dualité : MCI + Trophoblastes.

- Plan parallèle à l’axe apical-basal : naissance 2 cellules filles polarisées identiques : Trophoblastes.

- Plan perpendiculaire à ce même axe : 1 cellule similaire polarisée + 1 seconde interne dans polarisée : Masse cellulaire interne MCI.

- Apparition de 2 lignages cellulaires : même origine mais finalité différente.

- MCI : Donnent naissance ensemble des dérivés embryonnaire 3 feuillets + 1 partie des annexes : Perte totipotence pour devenir Pluripotentes. (ATTENTION DIFFERENT DE MULTIPOTENTE SEULEMENT 1 FEUILLET DES 3 FEUILLETS).

- Trophoblastes : Perte Totipotence origine formation du placenta et participeront uniquement aux annexes.

/ !!/ Attention : Au départ CS Totipotente (organisme en entier) puis après Pluripotentes différenciations en cellules d’un des trois feuillets seulement. (MCI)

- J5 : Apparition de mouvements liquidiens= cavitation avec apparition au sein morula d’une cavité : blastocèle.

- Embryon appelé blastocyste.

Mouvements expliqués par :

- Transport d’ions Na+ au travers trophoblaste

- Influx Na+ en provenance milieu extérieur : pole apical équipée de canaux sodiums + échangeurs Na+/K+.

- Influx Na+ depuis pôle basal équipé pompe Na+/K+Atpase

[pic 8]

- Embryoblaste MCI 2. Zone pellucide 3. Trophoblaste 4. Blastocèle.

Rapport de cellules qu’il y a dans embryoblaste + trophoblaste= 1/10

J& : Fécondation : ampoule à proximité du pavillon

J2 : Stade 4 blastomères : tiers moyen

J3/J4 : Stade 8 à 16 : tiers interne

J4/J5 : Cavité utérine

Cheminement embryon favorisé par : fluide tubaire à savoir péristaltisme des cellules musculaires lisses de la trompe + battements ciliées épithélium tubaire.

- + fluide augmente + zone pellucide s’amincit, induction de l’éclosion.

- Augmentation de la pression intracavitaire du blastocèle : oscillations sous forme de contractions d’expansions rythmiques mesurables via taille du blastocèle.

- J5 : Observation éclosion ou « hatching ».

- Strypsine produite par trophoblastes contribuent à éclosion.

Zone Pellucide Rappels : Contre polyspermie+ poreuse permet aux sécrétions trompe atteindre embryon + empêche adhésion épithélium tubaire.

- Zone pellucide[pic 9]

- Trophoblaste

- Hypoblaste (MCI)

- Blastocèle

- Epiblaste (MCI)

J7 : Blastocyste éclot de sa zone et est prêt à s’implanter.

Après éclosion, on observe zone de cytodifférenciation :

- Cytotrophoblastes : = environ Trophoderme mural

- Syncytotrophoblastes := environ Trophoderme polaire en contact avec MCI.

Les cellules de la MCI se différencient en : Epiblaste et Hypoblaste.

- Anomalies

...

Télécharger :   txt (13.9 Kb)   pdf (61.5 Kb)   docx (19.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club