Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Gestion de projet cas

Par   •  13 Avril 2018  •  1 879 Mots (8 Pages)  •  463 Vues

Page 1 sur 8

...

3)Quels sont les procédés technologiques susceptibles d’être utilisées dans ce modèle de si ?

Les procédés technologiques susceptibles d’être utilisées dans un si sont :

-Une base de données comportant des éléments détaillés concernant les clients (adresses,noms..)

-Des logiciels informatiques (office...)permettant de traités et stocker des informations.

-Un serveur informatique capable de diffuser des informations.

4)Comment les vendeurs de cette usine exploitent leurs si et quelles sont les possibilités qu’il leur offre ?

Le si permet au vendeur de collecter des informations notamment à travers la création de fiches,une fois que ces informations ont été recueillis,il faut les stocker.Ainsi,l’information doit être disponible pour pouvoir y accéder facilement.En outre,il faut traiter l’information en choisissant un support défini et enfin,il faut diffuser ces informations notamment grâce au serveur informatique.

Exercice 3

1)Que signifie erp ? Quels sont les leaders du marché et pourquoi ?

Un erp « entreprise ressource plainning »connu sous la dénomination française pgi « progiciel de gestion intégré » est un ensemble de logiciel visant à unifier le système d’information d’une entreprise en intégrant les différentes composantes fonctionnelles autour d’une base de données unique.Ainsi,le fait d’entrer ou modifier une donnée dans l’un ou l’autres des modules à des conséquences sur tous les autres modules.

Le principal leader de marché est SAP.Present parmi les leaders en 2000,oracle fait parti depuis 2003 des visionnaires désormais.

L’une des principales raisons de leurs émergence a été le manque d’intégration des différents logiciels utilisés par de nombreuses entreprises dans les années 80.

2)Qu'elles sont les différentes couchent qui composent l’architecture d’un erp ?

Il existe 3 couches d’architecture d’un erp :

-la couche présentation : il s’agit de l’interface homme/machine. La couche présentation relaie les requêtes de l'utilisateur à destination de la couche métier, et en retour lui présente les informations renvoyées par les traitements de cette couche.

-la couche métier : La couche métier represente les serveurs d'application traitant les données pour répondre à la demande de la couche client

-la couche d’acces aux données : La couche client est matérialisée par le serveur de données. Ce dernier fournit au serveur d'application les informations demandées.

3)Quel est la différence entre la maîtrise d’oeuvre et d’ouvrage ?

la maîtrise d’ouvrage définit les besoins,met en place les directives et fixe les objectifs à atteindre,il s’agit en d’autres termes d’un client.La maîtrise d’oeuvre,a pour objectif d’assurer la conception et le contrôle d’un produit,il s’agit en d’autres termes d’un chef de produit ou exécutant.

4)Quels sont les grandes différences entre un applicatif développé en interne dans une entreprise et un erp d’un éditeur ?

D’un point de vue économique,l’applicatif développé en interne parait un peu moins coûteux pour une entreprise car il s’agit de sa propre création et donc l’entreprise bénéfice d’une plus grande indépendance.Cependant selon les circonstances,cela peut être moins rentable notamment pour le développement de programmes complexes ou le risque financier est élevé,de plus la société peut être amener à assumer des dysfonctionnements qu’elle ne maîtrise pas pendant le lancement du produit.D’un point de vue fonctionnel,l’applicatif développé en interne ne dispose du même savoir humain (par faute de moyens)que celle d’un erp d’editeur.Enfin,d’un point de vue technique,l’application développé en interne ne dispose pas des moyens techniques que celle d’un éditeur de erp d’ou le fait qu’il mette beaucoup plus de temps à être produit.

5)Quels sont les risques inhérents à la mise en place d’un erp ?

Les risques inhérents à la mise en place d’un erp sont principalement des risques financiers,en effet,le projet peut subir des complications et nécessité un budget alloué supérieur, ce qui peut entraîner un abandon du projet et avoir des conséquences désastreuses sur la pérennité de l’entreprise.De plus le produit peut ne pas correspondre aux attentes qualitativement,ne pas être adapté à l’utilisation ou bien dépasser le temps prévu de conception.

6)Quel est le coût de la mise en œuvre d’un erp ?

En 2010, une étude américaine indiquait que le coût d'implémentation d'un ERP sur des très grands comptes internationaux employant des milliers de salariés, pouvait atteindre les 6,2 millions de dollars pour une durée d'implémentation de 18,4 mois (Source Panorama Consulting.

Ce genre de projet étant assez coûteux,il est nécessaire de faire en amont un audit poussé du projet pour éviter tout désagrément par la suite,ainsi dans le calcul d’un projet,plusieurs variables rentrent en interaction :

-Des coût d’infrastructures et de matériel : 10 à 20 % du coût du projet.Il s'agit notamment des serveurs.

-Des coût des licences du logiciel : de 15 à 50% du coût du projet.En amont du projet, il permet d’identifier avec une précision suffisante le nombre d’utilisateurs et donc le nombre de licences utiles.

-Le coût d’intégration : de 35 % à 80 % du budget qui se compose de coût de ressources humaines extérieur et internes.

-Le coût de maintenance : 20 % à 30% du budget.Il s'agit essentiellement des coûts de formation, de maintenance, des mises à jour des nouvelles versions

7)Quels sont les forces et faiblesses d’un erp ?

L’erp permet une meilleure gestion et homogénéisation des informations.De plus chaque entité de l’organisation bénéficie des mêmes données en temps réel,ce qui facilite la communication et la prise de décisions dans

...

Télécharger :   txt (13.3 Kb)   pdf (55.5 Kb)   docx (17.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club