Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Etats de choc

Par   •  9 Novembre 2018  •  798 Mots (4 Pages)  •  123 Vues

Page 1 sur 4

...

Mécanisme de résistance à l’antibiotique :

- Bactériémies liées au cathéter.[pic 6]

3 voies possibles de contamination : exoluminale +++, endoluminale, hématogène (plus rare) à partir d’un foyer à distance.

VVP : changement systématique toutes les 96h.

- Endocardite infectieuse.[pic 7]

Infection d’une ou plusieurs valve(s) cardiaque(s) et/ou de l’endocarde pariétale par un micro-organisme (bactérie ou levure).

Physiopathologie : Dépôt de fibrine et plaquettes sur l’endothélium valvulaire facilitée par des lésions endothéliales pré-existantes. Greffe de bactéries suite à une bactériémie transitoire. Survie et multiplication des bactéries malgré les mécanismes de défenses de l’individu. => Lésion tissulaire + végétation.

[pic 8]

Facteur de risque :

- Groupe A – Cardiopathie à haut risque : valve cardiaque prothétique, cardiopathie congénitale, ATCD d’endocardite infectieuse.

- Groupe B – Cardiopathie à risque modéré et faible : valvulopathies acquises, cardiomyopathies hypertrophique, ATCD de pontage…

- Non cardiaque, cœur « sain » : toxicomanie intra-veineuse.

Signes cliniques :

- Syndrome infectieux : fièvre +++, altération de l’état générale, amaigrissement, splénomégalie…

- Signes cardiaques : souffle cardiaque +++, insuffisance cardiaque…

- Signes extra cardiaques : cutunéomuqueux ( faux panaris -pathognomonique, purpura pétéchial – conjonctives, muqueuses buccale, membres inférieurs), articulaires (arthralgie, lombalgie), neurologiques ( AVC, hémorragie cérébrale), rénales (glomérulonéphrite), autres (splénomégalie, toux).

Toute fièvre persistante chez une malade vulvaire

Critères de diagnostic : [pic 9]

Critère majeur :

- Bactériémie (streptocoques, satphylocoques, HACEK, entérocoque…)

- Données échographiques (végétation, abcés, perforation…)

Critères mineurs :

- Maladie vulvaire prédisposante, toxicomanie IV.

- Fièvre persistante

- Manifestations vasculaires (emboles périphériques, infarctus tissulaire, anévrismes mycotiques, hémorragie intracranniennes).

- Manifestations immunologiques ( glomérulonéphrites, nodules d’Osler, tâches de Roth).

2 critères majeurs, ou 1 majeurs et 3 mineures, ou 5 mineurs.

Traitements des endocardites : Site difficile d’accès par les antibiotiques (fibrine/thrombus). Antibiotique précoce, continue et prolongée, posologie élevée, bactéricide, 2 antibiotiques synergique, voie IV. Chirurgie cardiaque si séquelle cardiaque. Extraction du matériel infectée.[pic 10][pic 11]

[pic 12]

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (49.8 Kb)   docx (14.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club