Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La foi à l’épreuve de notre temps.

Par   •  24 Mai 2018  •  952 Mots (4 Pages)  •  98 Vues

Page 1 sur 4

...

Ou encore pourquoi,

Dans le doc6, je découvre qu’une rencontre interreligieuse avec des jeunes a été organisée le 12 septembre 2016 sur le site de l’ UCL à Woluwe à l’occasion de la venue en Belgique du Dalaï-Lama ; que les mots-clés de la rencontre étaient Amour, Compassion, Altruisme ; que le Dalaï-Lama voulait inviter les jeunes à dépasser la culture matérialiste et à développer des convictions religieuses ou philosophiques dans le respect des autres religions pour créer un monde meilleur ; qu’à cette réunion, a été dénoncée par tous l’instrumentalisation de la religion par des terroristes et que tous se sont accordés à montrer à quel point la religion bien vécue ou la méditation pouvaient contribuer au Bien,… Donc je me demande : - si nous ne pourrions pas nous aussi tirer de grands enseignements de ce genre de rencontres ; quelles bonnes raisons je me donnerais en tant que jeune de ne pas y assister ; - si nous nous rendons toujours compte que les différentes religions et sagesses reconnues par notre société, tournent autour des valeurs d’Amour, de Compassion, d’Altruisme et qu’elles sont loin de nous dresser les uns contre les autres ; - si je sais toujours faire la part des choses entre le message des différentes religions et sagesses et l’instrumentalisation que certains en font pour servir leurs intérêt partisans voir intégristes ; si ce n’est pas donner raison à ceux qui détournent le message des différentes religions/sagesses que de rejeter celles-ci sans discernement ; - quelle place je fais, moi au spirituel dans cette culture matérialiste ; suis-je davantage porté à « avoir » ou à « être » ; à « posséder » ou à « évoluer » au niveau personnel et relationnel ; - si voyant où nous mènent souvent le matérialisme et la mondialisation proposé dans notre société, nous ne ferions pas bien de cultiver notre dimension personnelle et spirituelle et d’échanger avec les autres à propos de ce qui les fait vivre et grandir et à propos de leurs convictions….

Quatrièmement nous vivons pour l’instant dans un monde où la laïcité prend de plus en plus d’ampleur, par contre elle est elle aussi de plus en plus tolérante, ouverte aux différentes religions qui coexiste. Nous étions auparavant dans un monde dominé par le christianisme or aujourd’hui nous avons la chance de posséder un monde multiculturel où l’entièreté des religions ou philosophie de vie cohabitent entre elles dans la plus grande tolérance.

De plus nous pouvons remarquer que la foi est de plus en plus individuelle, et beaucoup moins pratiquante, en ne sortant plus qu’aux grandes occasions. Certaines personnes y compris des religieux souhaitent un changement de fonctionnement de notre église et d’une évolution des mœurs au sein de notre religion.

Grâce à tout cela nous pouvons voir que la foi d’aujourd’hui est une foi plus « vrai » car elle est le fruit d’une adhésion personnelle, réfléchie par un homme ayant un esprit critique et non d’une adhésion naïve

...

Télécharger :   txt (5.9 Kb)   pdf (44 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club