Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de pratique; la gestion des déchets de soins infectieux.

Par   •  19 Juin 2018  •  1 822 Mots (8 Pages)  •  194 Vues

Page 1 sur 8

...

En ce qui concerne le circuit d’élimination, en intra hospitalier, un circuit propre sale existe pour le stockage et l’élimination des déchets. Après chaque soin le contenant doit être redirigé dans le local de stockage spécifique et ne doit jamais repassé dans une pièce faisant partie du circuit dit « propre ». Celui-ci est respecté pour éviter toute contamination en apportant du sale au propre.

Pour les conséquences liées au mauvais conditionnement des DASRI[7] : « Les déchets d’activités de soins peuvent être à l’origine de différents risques : le risque infectieux est la probabilité de contracter une maladie due à un agent biologique présent dans les déchets d’activité de soins. Cette probabilité est fonction de différents paramètres: présence d’un agent contaminant en quantité suffisante, existence d’un réservoir, d’une voie de transmission (aérosols, contact direct) et d’une voie de pénétration (cutanée, aérienne ou orale) et enfin de la sensibilité de l’hôte. »

Analyse de la situation

Effectivement, après moult recherches et suite à ma période de stage à la maison d’arrêt, je me rends compte que les dispositifs de stockage des déchets infectieux sont hors-normes. La prison faisant partie de la catégorie des gros producteurs, elle produit environ 15 kilogrammes et plus de déchets infectieux par mois. Ainsi celle-ci ne devrait pas excéder sept jours en ce qui concerne l’élimination. Ceci concerne les établissements de santé qui présente les conditions optimale de stockage de ces déchets.

A contrario, la structure ne possède pas de local d’entrepôt des DASRI : ils se trouvent être stockés sous la paillasse de la salle de soin en attendant le personnel chargé de l’évacuation et l’élimination des DASRI. La température moyenne de la salle tourne aux alentours de 25° lorsque la climatisation est en marche. Ainsi les conditions de stockage de sept jours ne sont plus valables. Dans ses conditions, les déchets devraient être évacués toutes les 48 heures, ce qui n’est pas fait non plus : ils sont évacués tous les vendredis, une fois par semaine.

En questionnant le personnel, on m’explique que la question du conditionnement DASRI a été remonté auprès de la direction lors de la CPU « Commission Pluridisciplinaire Unique » : une poubelle communale a été mise à en place à l’extérieur de l’infirmerie, scellé au mur, fermé par un cadenas et exposé en plein soleil. Toutes les conditions réunies pour la prolifération des agents pathogènes. Le problème est soulevé à nouveau sans résultats probants.

En ce qui concerne le circuit, les locaux et la vétusté de celui-ci font que tout entre et sort par la même entrée : problème soulevé mais là encore la disposition de la structure est au cœur du problème. La pénitentiaire ne dispose pas de fonds nécessaire à la réhabilitation des locaux. Ainsi, en résulte la défaitiste réalité que les changements ne se feront pas et ainsi faire avec ce qui est là.

Je reste sur l’opinion que ces conditions ne respectent pas les normes mais je comprends aussi que l’UCSA se trouve coincé entre l’ARS[8] qui demande la mise en normes et la direction qui ne financera pas les travaux nécessaires par manque de moyens financiers.

« MIEUX VAUT SE REVÊTIR D'UN HABIT RAFISTOLÉ QU'ÊTRE NU »

République dominicaine du Congo

Bibliographie

- SUBUTEX

http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gf140001-SUBUTEX.html

- VALIUM

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaz%C3%A9pam

- Réglementation sur les DASRI : Que dit la loi ?

http://www.groupegc.com/details-reglementation+sur+les+dasri+que+dit+la+loi+-43.html

- Réglementation relative à l’entreposage des DASRI

https://www.dastri.fr/reglementation-entreposage/

- Décret no 97-1048 du 6 novembre 1997 relatif à l'élimination des déchets d'activités de soins à risques infectieux et assimilés et des pièces anatomiques et modifiant le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)

- Arrêté du 7 septembre 1999 relatif aux modalités d'entreposage des déchets d'activités de soins à risques infectieux et assimilés et des pièces anatomiques

- Déchets infectieux : risques et responsabilités

http://prevention.sham.fr/Securite-Surete-Environnement/Articles-thematiques/Dechets-infectieux-risques-et-responsabilites/(chapitre)/4/(subpage)/1

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (12.7 Kb)   pdf (58.1 Kb)   docx (16.7 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club