Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Gestion des personnes dans la complxité

Par   •  15 Novembre 2022  •  Dissertation  •  868 Mots (4 Pages)  •  25 Vues

Page 1 sur 4

Mon commentaire va porter sur le premier programme : présence au monde et sauvegarde de l’individu et plus spécifiquement sur le comportement de territorialité domaniale et le deuxième programme : présence au monde et perpétuation de l’espèce sur le comportement de territorialité spécifique.

Ceci me fait penser à toute une expérience vécue ces derniers temps avec la situation sanitaire pandémique de 2020 qui a été un accélérateur du travail à domicile à l’occasion du confinement, qui a conduit un nombre important d’employés à travailler à domicile par nécessité. Je me suis sentie bousculée par mes habitudes de vie. Pour moi mon territoire c’était de prendre ma voiture et d’emprunter le même chemin du lundi au vendredi pour me rendre au bureau. En changeant cela et en travaillant à domicile, mes habitudes ont beaucoup changé. Je ne me sentais plus dans ma zone de confort. De plus, j’ai eu beaucoup des difficultés à me réadapter et à travailler de la maison et ce n’était que le début, car me rendre au bureau, voir mes collègues, avoir ma vue que j’avais depuis mon poste de travail, m’assoir à la même place, avoir ce même espace ainsi que savoir mes collègues à côté représentait mon territoire.

De plus, avec mes collègues, on avait pris l’habitude de dîner ensemble tous les vendredis dans un petit restaurant non loin de l’immeuble. D’ailleurs, il faudrait savoir qu’on travaille dans des espaces ouverts donc il y avait de la communication entre nous. En effet, travailler dans un espace ouvert facilitait l’interaction. Le flux des échanges augmente, les idées se croisent plus facilement, les échanges sont plus instantanés et plus fréquents. Le partage d’idées et de connaissances nous a permis à tous de nous connecter plus facilement. Je n’étais pas isolée, nous avions un bon esprit d’équipe et je sentais que je faisais partie d’un groupe. En plus de l’espace de détente où des échanges informels et détendus peuvent se faire, il y avait aussi un espace de collaboration où deux personnes de différents départements pouvaient se rencontrer face à face et passer du temps à discuter et échanger sur un dossier en cours.

À mon lieu de travail, je ne ressentais pas un manque d’intimité ou un problème de confort. Il a fallu qu’on change d’espace, que je change de bureau, que je n’aie plus ma vue à partir de mon poste et que je sois obligée d’être à la maison. Ceci représentait un autre défi pour nous, car j’ai eu à échanger avec mes collègues à ce propos.   En effectuant du télétravail à domicile, j’ai eu à avoir un sentiment de déséquilibre. Le travail à distance a favorisé mon isolement professionnel et social. Cela a nui considérablement à ma productivité. J’ai tenté de gérer non seulement les exigences de mon travail dans un autre cadre, mais aussi à gérer les attentes de ma famille.

...

Télécharger :   txt (5.3 Kb)   pdf (40.3 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club