Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Exposé de philosophie

Par   •  20 Juin 2018  •  2 689 Mots (11 Pages)  •  131 Vues

Page 1 sur 11

...

ETUDE THEMATIQUES

THEMES :

-Un homme peut il aliéner sa liberté de façon volontaire ?

-Etre fort signifie t il vraiment détenir le pouvoir ?

DEVELOPEMENT DES THEMES

1er THEME : Un homme peut il aliéner sa liberté de façon volontaire ?

Galimatias : Discours embrouillé et confus qui semble vouloir dire quelque chose mais ne veut rien dire.

Puissances légitimes : Pouvoir d’imposer son autorité avec les

Autorité naturelle : Pouvoir ou droit de commander quelqu’un conforme aux lois de la nature.

Despote : Quiconque qui exerce ou s’arroge une autorité absolue, oppressive et tyrannique.

Dissertions : Différence de manière de voir, de juger

Gouvernement féodal : Action, charge ou manière de gouverner privililégiant ceux qui appartiennent a la classe des gros.

Droit : Faculté d’agir ou de contraindre appartenant a un sujet de droit (individu, société…)

Agrégation : Action d’associer quelqu’un a un corps, a une compagnie pour le faire jouir des mêmes honneurs que ceux qui en font partie.

Liberté conventionnelle : Pouvoir inaliénable de l’individu, droit qu’il a de disposer de sa personne.

Condition onéreuse : Nature, état ou qualité d’une chose ou d’une personne pénible difficile a supporté.

Cité : Territoire compose de villes gouvernes par des lois communes.

République : Groupe considéré comme organise et dont les membres partagent des traits communs.

Souverain : Qui détient l’autorité suprême ou qui en est revêtu.

Etranger : Personne qui n’appartient pas a une famille ou a un groupe social.

La moralité : Qualité bonne ou mauvaise qui concerne les mœurs

L’instinct : Mouvement intérieur et naturel auquel on attribue les actes non réfléchies en parlant de l’homme.

Singulier : Ce qui se rapporte a une personne en particulier et qui la caractérise.

Paradoxe : Proposition contraire à l’opinion commune ou la vraisemblance.

Le droit de premier occupant : Ensemble de ce qui est du a quelqu’un en tant que premier arrivée sur une terre.

Aliéner sa liberté : Donner ou vendre sa liberté a quelqu’un

Liberté naturelle : Droit naturel qu’a un individu de disposer de sa personne.

CONCLUSION

En résumé, pour Rousseau le seul moyen pour que tous les droits de l’homme soient respectés, c’est l’aliénation totale de chaque associé avec tous ses droits à la communauté. Ainsi chaque homme devrait réfléchir au moyen de participer a la bonne marche de la cité.

PLAN

INTRODUCTION

DEVELOPPEMENT

I/ Biobibliographie

- Biographie

- Bibliographie

II/ Résumé de lecture du livre

(Chapitre par chapitre)

III/ Etude thématique (03 au plus)

IV/ Mots clés

CONCLUSION

INTRODUCTION

Tous les hommes ont des droits quelque soit leur position sociale ou leur condition physique et intellectuel. Mais cela n’est pas respecté par les organisations instituées pour nous diriger. Il faudrait donc trouver une forme d’association qui défende et protège les personnes et les biens de chaque personne des abus afin que tous le monde puisse rester aussi libre qu’auparavant. Voila le problème dont traite le livre I du contrat social de Jean Jacques Rousseau. Il s’agira ici de faire son étude afin de pouvoir répondre a cette question.

I/ BIOBLIOGRAPHIE

- BIOGRAPHIE

Né à Genève le 28 Juin 1712 dans une famille calviniste, Jean Jacques Rousseau a été baptisé le 4 Juillet 1712 dans la grande cathédrale. Sa mère est morte de la fièvre puerpérale 9 jours après sa naissance, qu’il a décrite plus tard comme le premier de ses malheurs. Lui et son frère ainé François vivent avec leur père et leur tante paternelle. Mais à la suite d’une altercation avec un compatriote, leur père se refugie à Nyon dans le canton de Vaud le 10 Octobre 1722 pour échapper à la justice. Il ne revient jamais à Genève mais garde quelques contacts avec ses fils. C’est son beau frère Gabriel Bernard pasteur protestant qui les élève. Son frère quitte le domicile très tôt et on perd sa trace en Allemagne. Il est confié en pension chez un pasteur ou il passe 2 ans. Ensuite on l’envoie en apprentissage chez un greffier puis chez un maitre graveur pour une durée de 5 ans. Mais le 14 Mars 1728, rentrant tardivement d’une promenade et trouvant les portes de la ville fermées il décide de fuir par peur d’être à nouveau battu par son maitre. Après plusieurs jours d’errance, il rencontre Mme de Warens qui s’attache à son éducation. Elle influencera son œuvre. En 1741, il devient précepteur des enfants de Mme de Mably à Lyon. Il vit en ménage avec Thérèse Levasseur modeste servante avec laquelle il a cinq enfants. Ne pouvant les élever correctement, il les confie aux enfants trouves ce que lui reprocheront plus tard ses ennemis. Il acquiert la gloire en 1750 avec son ‘’discours sur les sciences et les arts’’. Son œuvre principale ‘’Du contrat social’’ a inspiré la déclaration des droits de l’homme et toute la philosophie de la révolution. Dans ‘’L’Émile ou l’Education’’, Jean-Jacques Rousseau professe

...

Télécharger :   txt (17.5 Kb)   pdf (67.3 Kb)   docx (23.2 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club