Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le secteur du commerce de détail des aliments dans la chaîne agroalimentaire : Provigo

Par   •  12 Janvier 2022  •  Dissertation  •  874 Mots (4 Pages)  •  386 Vues

Page 1 sur 4

[pic 1][pic 2][pic 3][pic 4]


Le secteur du commerce de détail des aliments dans la chaîne agroalimentaire est en perpétuelle expansion. En 2002, il possédait 2.6% du produit intérieur brut du Canada. Le marché de l’industrie de l’alimentation offre une concurrence des plus forte et les entreprises doivent faire preuve de créativité pour se démarquer. Loblaw, propriétaire de la bannière Provigo, détenait 25% des ventes du secteur agroalimentaire au Québec en 2012². Les trois plus grosses entreprises en vente de produits alimentaires représentent plus de 80% du marché. De nos jours, les québécois se concentrent de plus en plus à la mise en forme et la santé physique. Pour cette raison, la vente de produits frais et locaux est à la hausse. Provigo, compagnie fondée en 1969, offre une vaste gamme de produits canadiens, tel que les marques Le Choix du PrésidentMD, PC Menu BleuMD, PC Collection NoireMD et Sans NomMD. Afin de satisfaire à tous les consommateurs, Provigo offre, en outre, une gamme de produits préparés pour faciliter la vie des québécois. Au Québec, 13% des ventes sont associées à des marques privées tel que celles-ci. De plus, Loblaw offre près de 40 000 emplois au travers de ses 500 magasins. La compagnie offre également de l’aide à la communauté grâce à la Fondation pour les enfants le Choix du Président, ainsi qu’en collaborant avec les banques alimentaires du Québec.

Analyse FFOM pour Provigo Le Marché :

Environnement Interne :

Stratégies et performances actuelles :

  • Provigo offre une grande importance à la protection de la marque (Force)
  • Provigo est l’une des trois plus importantes compagnies en vente d’aliments au Québec (Force)
  • Ensemble, Métro, Sobey’s et Provigo détiennent 80% du marché (Force)
  • Provigo innove de nouvelles gammes de produits (Force)

Organisation (Structure, Système, Culture) :

  • Provigo a été fondé en 1969 et réussi toujours aujourd’hui à se démarquer des compétiteurs (Force)
  • La compagnie Provigo se concentre simplement au Canada (Faiblesse)

Ressources et compétences :

  • Provigo emploie près de 40 000 personnes au travers de ses 500 magasins (Force)

Préférences et valeurs de la compagnie :

  • La compagnie Provigo s’implique dans la communauté grâce à la Fondation pour les enfants et son étroite collaboration avec les banques alimentaires du Québec (Force)
  • Provigo offre des produits canadiens (Force)

Environnement Externe :

Macroenvironnement :

  • La croissance de la population est moins grandissante et il y a un moins grand nombre de personnes par ménage (Menace)
  • L’importances de produits frais et locaux (Opportunité)

Microenvironnement :

  • Analyse des consommateurs :
  • Les consommateurs désirent davantage se soucier de leur bien-être et leur santé, ils désirent donc acheter des produits qui reflète leur choix de vie. (Opportunité)
  • La croissance de la population est ralentie et les entreprises font face au vieillissement de la population. (Menace)
  • Les consommateurs veulent être en mesure d’acheter des produits locaux, à prix raisonnable, à proximité de leur foyer. (Opportunité)
  • Analyse du secteur :
  • Le marché est limité dans la diversification de ses produits. (Menace)
  • Le secteur offre une diversité culturelle. (Opportunité)
  • Analyse de la concurrence :
  • La concurrence est de plus en plus diversifiée avec les entreprises locales. (Menace)
  • Les magasins à grandes surfaces, tel que Wal-Mart, commencent la vente de produits alimentaires. (Menace)

Provigo tente, depuis des années, de créer un lien avec les consommateurs en offrant des produits canadiens frais et de qualité, tout en s’impliquant dans la communauté. De plus, la compagnie désire retrouver ses racines, son ADN. En se basant sur cette mentalité de vente, je proposerais de développer l’offre de produits locaux. Par exemple, Provigo pourrait offrir aux petites entreprises de la région de la visibilité en plaçant un présentoir dans leurs magasins. Sur les présentoirs, l’entreprise pourrait y déposer les produits ainsi que des cartes ou des dépliants les informant sur la compagnie locale. Provigo pourrait diversifier les entreprises locales présentées, en la changeant à toutes les semaines par exemple. De plus, sachant qu’il y a une gamme de consommateurs qui disposent de très peu de temps, Provigo pourrait offrir des plats fait sur place avec des aliments du Québec, comme ses compétiteurs Métro et Sobey’s (IGA). En plaçant un comptoir de plats chauds et prêts à manger, les consommateurs qui ont très peu de temps dû à leurs activités ou leur travail pourrait s’y présenter dans le but d’aller se chercher un repas sur le pouce. Le style de vie des québécois a également changé. Les gens tentent de mieux s’alimenter et de se mettre en forme. En se basant sur ce nouveau mode de vie, la compagnie pourrait offrir des recettes simples et originales en listant les produits de leur magasin. Il suffirait de mettre des fiches de recette près des aliments que les consommateurs devraient acheter pour l’accomplir. De cette façon, les clients qui tentent de mieux s’alimenter auront à porter de main des solutions pour maintenir leur mode de vie sain et la tentation d’effectuer les recettes les inciteront à acheter les produits. Provigo pourrait également installer des stations de dégustation des recettes en question pour que les consommateurs aient envie de reproduire la recette.

...

Télécharger :   txt (5.9 Kb)   pdf (105.7 Kb)   docx (31.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club