Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

L’accession au Pouvoir de Charles de Gaulle

Par   •  10 Novembre 2018  •  1 258 Mots (6 Pages)  •  77 Vues

Page 1 sur 6

...

de faire appel au Général. Pour certains pieds-noirs le Général de Gaulle reste leur seul espoir. Le 28 mai 1958 Pierre Pflimlin démissionne et le 1er juin le Général de Gaulle devient Président du Conseil de la IVième République. Puis le 2 juin il obtient les pouvoirs spéciaux en Algérie. Mais à ce moment personne ne sait ce que de Gaulle ça faire en Algérie. La question est de savoir si il veut gagner la guerre ou bien de laisser une Algérie indépendante. Les pieds-noirs sont eux convaincu que le Général de Gaulle est pour un maintient de l’Algérie française. Il ne faut pas non plus oublier de rappeler que l’arrivée au pouvoir du Général de Gaulle est perçue comme un coup d’État et cela venant d’une partie de la population. C’est René Coti qui convoquera Charles de Gaulle et qui lui confiera les reines du pouvoir. Le Général de Gaulle est lui très motivé à réformer le pays et cela par une nouvelle Constitution.

II/ Des actions conséquentes.

Une fois le général De Gaulle au pouvoir, les changements sont nombreux. Dès le début Charles de Gaulle avait prévu que si il devenait Président du conseil, il s’engagerait dans de grandes réformes des institutions.

A) Une nouvelle République pour de nouvelles institutions.

La IVÈME République fut un échec total, c’est pourquoi Charles De Gaulle a pour but de consolider la Ve République nouvellement née, et cela en renforçant le pouvoir exécutif. Il défend le fait que le président de la république doit être élu au suffrage universel direct. Il entreprend donc un référendum en 1962, avec un avis largement favorable. Mais c’est à partir de 1959 que la pratique gaullienne des institutions renforce sa fonction de président. Il s’impose comme un véritable chef de l’exécutif et cela en ayant des contacts directs avec les Français. Il tient beaucoup de discours ou conférence de presse mais c’est principalement ses multiples déplacements dans toute la France qui va créer un lien important entre lui et le peuple Français. Dès lors le général De Gaulle est particulièrement attentif à la politique de défense est étrangère. C’est pour lui un « domaine réservé ». Il veut également élever la France auront de puissance et cela par la force nucléaire. Il tente de mener une « troisième voie » dans les relations internationales, car il se refuse à faire partie des blocs nés de la guerre froide.

B) Un but ultime, la Constitution.

La crise de mai 1958 et le résultat d’une IVème République contenant des institutions inefficaces et faibles, et cela par l’importance des pouvoirs dont le parlement dispose, car ceci engendre une certaine instabilité gouvernementale. Mais quand Charles De Gaulle est investi des pleins pouvoirs le 1er juin 1958, il commence immédiatement la rédaction d’une nouvelle Constitution, qui induit la suprématie du pouvoir exécutif. Pour que celle-ci soit approuvé, les Français votent par référendum le 28 septembre 1958, et c’est un succès. Grâce a cette constitution le président devient la clé de voûte des institutions. Il n’est plus seulement élu par le Parlement. Le président a désormais le pouvoir de dissoudre l’Assemblée nationale. Il garantit aussi la continuité de l’État, l’indépendance nationale et l’intégrité du territoire. De plus il doit toujours veiller au respect de la constitution, il préside également le conseil des ministres et promulgue les lois. Dans la constitution apparaît aussi un élément important, le gouvernement peut maintenant gouverner par ordonnance, ou faire voter un projet de loi grâce a l’article 49-3. Effectivement l’Assemblée nationale peut désormais renverser le gouvernement grâce a la motion de censure ou encore le refus de confiance, mais cela implique le risque d’une dissolution. De plus le Sénat est maintenant à l’initiative du vote des lois, cependant l’Assemblée nationale garde toujours le dernier mot si il y a désaccord.

...

Télécharger :   txt (7.9 Kb)   pdf (46.7 Kb)   docx (13.5 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club