Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire de texte: "Nuit rhéane" de Guillaume Apollinaire

Par   •  12 Mai 2018  •  823 Mots (4 Pages)  •  172 Vues

Page 1 sur 4

...

J’ai aussi remarqué qu’il y a avait beaucoup de références mystiques, notamment l’utilisation du verbe incanter, le chiffre 7, et les fées.

L’auteur renforce le malaise de ce poème via les allitérations en v ( mon verre est plein d’un vin…).

Deuxième partie :

Le patrimoine Alsacien et l’univers réel.

Le début de la seconde strophe nous montre qu’il se raccroche au réel car le rythme nerveux du premier vers de la deuxième strophe une rupture avec la strophe précédente.

Le poète fait régulièrement au patrimoine alsacien dans ce poème.

Il commence par parler du Rhin. Puis du vin d’Alsace. Il fait ensuite référence à la légende rhénane dont je vous ai parlé tout à l’heure. Il évoque les traditions alsaciennes dans le prmier vers de la seconde strophe « Debout chantez plus haut en dansant en ronde ». Et enfin, il rappelle le stéréotype des femmes alsaciennes : « Et mettez près de moi toutes les filles blondes ; Au regard immobile aux nattes repliés. »

Troisième partie :

L’ivresse et le rire.

Le poème s’ouvre au premier vers sur le vin (qui est apparemment sa première source d’inspiration étant donné qu’il a fait un recueil entier avec l’alcool comme thème !) , mais cethème n’est continué que dans la 3ème strophe et le dernier vers. La troisième strophe est en fait un récapitulatif du poème et de la poésie d'Appolinaire en général ; c'est un monde mystique où se mélangent les oxymores poétiques ("Le Rhin le rhin est ivre...", la répétition renforce cette idée), les "lieux-communs poétiques" ("l'or des nuits"), les figures légendaires ("les fées") et les éléments bien réels ("Le Rhin... où les vignes se mirent", le Rhin est une région viticole). Mais ce poème libérateur, amenant le rire, se brise en même tant que celui-ci : le dernier rire, l'éclat, brise le verre, l'alcool, l'inspiration du poème et donc le poème lui-même.

Conclusion :

"L’éclat de rire" brise le verre du poète mais aussi le poème lui-même. Les thèmes abordés par Apollinaire dans le poème Nuit Rhénane sont récurrents dans le recueil : l'alcool, la vie, le fantastique, les peurs...

...

Télécharger :   txt (5.1 Kb)   pdf (42.3 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club