Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La Peste, Albert Camus

Par   •  7 Décembre 2018  •  808 Mots (4 Pages)  •  487 Vues

Page 1 sur 4

...

Peu à peu, on voit se dessiner un contexte déjà vécu par Camus lui-même : la Résistance (2nde WW…), la révolte face à la Peste. Une réelle aspiration à la liberté naît. Rieux, le docteur, n’apparaît pas au premier plan alors qu’il est à la racine de toute la Résistance. Etranger au découragement, il accepte le fléau et ne cherche pas les raisons de sa venue mais continue tout simplement à faire son travail. Contrairement à Tarrou, son acolyte, qui meurt de la Peste au moment où celle-ci semblait définitivement disparue, ici il y a encore ce côté absurde, illogique. Celui-ci cherchait sans arrêts des réponses à la venue de la Peste, à la venue du Mal et c’est ainsi qu’elle lui répond.

Dans ce livre, Camus expose l’un des fondements de sa pensée : l’absurdité, l’irrationalité de la vie. Grâce à un style monotone, il donne ainsi à son texte un côté objectif, historique et ainsi l’illusion que ce fléau est arrivé et pourrait apparaître n’importe quand. La Peste arrive comme elle est partie, de manière totalement incompréhensible, parfois elle régresse puis remonte sans explications plausibles. C’est cette absurdité démontrée dans la totalité du livre qui m’a plût, le fait que Rieux soit le seul personnage qui ne meurt pas prouve que parfois, il ne faut pas chercher de réponses, surtout à des questions existentielles, des questions indéniablement sans réponses. Le Mal est une part récurrente de l’homme, indissociable et qui se nourrit de la peur, de l’intolérance que celle-ci provoque (Seconde guerre Mondiale), c’est un danger qu’il faut savoir maîtriser mais auquel il ne faut chercher de réponses, « c’est la vie » tout simplement.

...

Télécharger :   txt (5 Kb)   pdf (121.9 Kb)   docx (12.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club