Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

George Sand, La mare au diable

Par   •  3 Mai 2018  •  1 294 Mots (6 Pages)  •  560 Vues

Page 1 sur 6

...

[pic 2]

Au XIXe siècle : Dans l’histoire, on parle de francs puisque la Guillette demande au père Maurice s’il peut lui prêter cinquante francs pour le reste de l’année (p58). Les personnages principaux travaillent encore manuellement et non à l’aide de machines électriques.

- Le milieu social

L’histoire se passe dans un vaste champ où un fin laboureur travaille la terre. Il vit avec trois enfants en bas âge et ses beaux-parents. Il est veuf et habite dans une ferme où il s’occupe d’animaux robustes. Ce sont des paysans mais ne vivent pas dans la misère puisque les protagonistes ne portent des vêtements miséreux mais parfois ils ont du mal à régler les fins de mois.

---------------------------------------------------------------

- Résumé

Germain, veuf de 28 ans, vit avec ses 3 enfants et ses beaux- parents à la campagne. Il travaille comme laboureur à la ferme de son beau-père, le père Maurice. Celui-ci n’a qu’une idée en tête, trouver une nouvelle femme à son gendre pour le seconder dans les tâches de paysan et de père de famille. Déterminé, il trouve une veuve habitant au village voisin, Fourche, qui pourrait convenir à Germain. Mais celui-ci reste perplexe à l’idée de se remarier et ne peut se consoler de la mort de sa femme. Son beau-père le convainc et Germain se prépare à partir. En apprenant la nouvelle, la mère Guillette, une vieille voisine, confie au laboureur la garde de sa fille, Marie, qui doit se rendre aux Ormeaux, ville voisine de Fourche, où elle doit travailler comme bergère. Le jour du départ, ils partent avec le cheval de Germain, la Grise. Sur le chemin, ils rencontrent Petit-Pierre, le fils aîné de Germain, qui s’était caché dans les buissons, attendant leur passage, dans l’espoir de les accompagner. Ils finissent par le prendre sur le cheval, grâce au soutien de Marie. Ils avancent dans la forêt mais finissent par se perdre, et décident d’y passer la nuit. Un endroit mystérieux les attire, la Mare au Diable. Bien installés, Marie s’occupe avec attention du Petit-Pierre, pendant que Germain fait un feu pour cuire la viande. Ce soir-là, sans le vouloir, Germain tombe peu à peu amoureux de Marie, qui le repousse à cause de son âge.

Le lendemain, ils décident de se séparer et Petit-Pierre promet à son père de persuader Marie de l’épouser. A Fourche, Germain rencontre la veuve qu’il trouve trop coquette et superficielle. Il n’accepte pas la façon dont elle traite ses trois autres prétendants. Pendant ce temps, Marie et Petit-Pierre font la connaissance du patron de la ferme qui fait des avances à Marie. Ils s’enfuient et partent retrouver Germain, qui lui, avait été les chercher aux Ormeaux. Ce dernier comprend les causes de leur fuite et s’inquiète de la santé de ses protégés. Ils se retrouvent dans les bois, où Germain protège Marie de l’homme qui les poursuivaient. En entrant au village, Germain et Marie expliquent à leur famille toute l’histoire et ne se revoient plus pendant des mois.

Germain hésite à parler à Marie mais pressé par sa belle-mère, il lui avoue son amour. Marie éprouvait également des sentiments pour lui et ils finiront par se marier avec des noces champêtres.

- Courant Littéraire

C’est un roman réaliste et romantique au bord du fantastique. Réaliste puisque l’on parle de la difficulté du travail d’un laboureur. On parle également de la dureté de la vie des personnes de la Renaissance car dans le récit Marie part pour Ormeaux afin d’aider sa mère financièrement. Au bord du fantastique puisque la mare est maléfique et elles rapprochent les gens dans la nuit. C’est un roman romantique puisqu’il s’agit d’une histoire d’amour.

- Opinion

J’ai apprécié ce roman car le personnage de Germain, sensible et touchant, nous transporte dans un monde romantique où l’amour est roi. En effet, le personnage principal nous conduit au fil du récit dans un monde de passion entre deux êtres que tout oppose. La persévérance de Germain va finalement porter ses fruits puisqu’il va réussir à la conquérir. Paradoxalement, j’ai été déçue par l’appendice décrivant les festivités du mariage que j’ai trouvé trop détaillé. Enfin, les deux protagonistes se marieront, ce qui éveille en moi un sentiment de gaieté et de satisfaction à l’égard de cette œuvre.

- 4ème de couverture

Germain, veuf de 28 ans, vit avec ses 3 enfants et ses beaux-parents à la campagne. Son beau-père l’encourage à se remarier pour être secondé dans ses tâches de paysan et de père de famille. Il prend les devants et lui annonce qu’il doit quitter la ville pour rencontrer une riche femme à Fourche. Acceptera-t-il sa proposition ? Trouvera –t-il enfin l’amour ? Sera-t-il pour autant heureux ? Avec qui se remariera–t-il ?

...

Télécharger :   txt (8.1 Kb)   pdf (50.8 Kb)   docx (15.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club