Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

COMMENTAIRE COMPOSE : Le Mariage de Figaro

Par   •  23 Mars 2018  •  1 911 Mots (8 Pages)  •  612 Vues

Page 1 sur 8

...

- Avec les femmes plus âgées, il voudrait séduire, mais en reste au stade de l’imagination.

En effet, il n’ose pas passer à l’acte avec la Comtesse (son grand amour impossible qui l’impressionne trop) « Le souvenir de ta belle maîtresse attristera tous mes moments » (L.41-43), Suzanne sait qu’il l’aime « Ce n’est donc plus pour ma maîtresse que vous soupirez en secret ? » (L16-17). Donc il se contente de l’admirer de loin, « Qu’elle est noble et belle, mais qu’elle est imposante ! » (L.18-19) de rêver d’elle (de façon un peu érotique), et de voler son ruban à Suzanne qui était en sa possession. Il imagine son déshabillage « à tous moments la voir, lui parler, l’habiller le matin et la déshabiller le soir » (L.23-24). Pourtant, il a sans doute l’intention d’agir dans le futur pour séduire la Comtesse, puisqu’il lui a semble-t-il composé une romance (qu’il donne finalement à Suzanne en échange de son silence sur le vol du ruban). « « Chérubin tire une romance de sa poche » Laisse, ah, laisse-le-moi, Suzon ; je te donnerai ma romance, et pendant que le souvenir de ta belle maitresse attristera tous mes moments, le tien y versera le seul rayon de joie qui puisse encore amuser mon cœur » (L.40-44). Et même, il forge le projet de séduire la vieille Marceline, « Hier je rencontrai Marceline » (L.56), mais cela en reste au stade de la possibilité indéfinie «Pourquoi non ? Elle est femme, elle est fille » (L.59-60) Ellipse sur la façon dont il compte la séduire.

- Sa stratégie amoureuse connaît des ratés, car il n’est pas encore de taille à séduire

Pour commencer son comportement amoureux est encore trop joueur et enfantin pour qu’il séduise efficacement. Suzanne l’aime bien, mais le traite comme un gamin et se moque affectueusement de lui. « Morveux sans conséquence » (L.32-33)

Ironie de Suzanne « Hélas ! C’est le fortuné ruban qui renferment la nuit les cheveux de cette belle marraine » (L.26-28). Il tourne autour du fauteuil, puis se cache derrière, il pourchasse Suzanne. De plus, dans son projet de séduire les femmes, il est déboussolé, car dominé par ses émotions, et ses sensations physiques pubertaires, qui l’empêchent d’être efficace, car il n’est pas maître de lui. « Une fille ! Une femme ! Ah que ces noms sont doux ! Qu’ils sont intéressants ! » (L.60-61) Tirade de Chérubin « exalté » (L.49) : « Cela est vrai d’honneur […] Marceline » (L.49-57). Suzanne le sait, Chérubin devient fou, ses émotions prennent le dessus « il devint fou » (L.62). Ainsi, il renonce à séduire à la moindre difficulté : Il n’est pas encore capable d’affronter un rival en amour, « Je suis perdu » (L.78) car il est terrorisé par l’arrivée du Comte (à deux reprises). Chérubin abandonne Fanchette et Suzanne à l’arrivée du Comte il se cache terrorisé « il se jette derrière un fauteuil avec effroi » (L.77).

Enfin, Chérubin multiplie ses essais de séduction, mais échoue systématiquement. Il emploie pourtant des moyens pertinents et variés pour réussir, sans s’embarrasser de considérations morales. Donc, la stratégie de Chérubin s’étend aux femmes d’expérience, mais elles le terrorisent. Alors, il repousse leur conquête à plus tard, sans perdre espoir. Ainsi pour l’instant en tout cas, la stratégie amoureuse de Chérubin n’est pas encore opérationnelle. C’est un Dom Juan en herbe qui a encore beaucoup à apprendre avant de voir aboutir ses désirs amoureux.

Ainsi cette scène nous fait la présentation d’un nouveau personnage qui est celui de Chérubin, il est le double du Comte mais il est plus sincère. C’est un rival du Comte parce qu’ils se ressemblent d’un point de vue psychologique. On peut constater que Chérubin use de nombreux moyens, pertinents et variés pour arriver à ses fins. Ses stratégies de séduction ne sont pas encore rodées, car il va d’échec en échec, mais elles visent toutes les femmes, comme Dom Juan dans la pièce de Molière y compris appelé Dom Juan, et évoluent en s’adaptant au type de femme qu’il veut charmer.

...

Télécharger :   txt (11.5 Kb)   pdf (54 Kb)   docx (15.5 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club