Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Assistance médicale gratuite

Par   •  20 Octobre 2017  •  1 361 Mots (6 Pages)  •  165 Vues

Page 1 sur 6

...

Cependant, bien qu'il réponde à des idéaux républicains d'égalité et de justice, cette loi répond à des enjeux sociaux-économiques.

II- … Qui répond à des enjeux sociaux-économiques

1) L'intérêt économique d'une telle loi d'assistance

Le rapporteur de la commission parlementaire montre qu'il existe un intérêt économique évident à mettre en œuvre ce projet de loi sur l'assistance médicale. Il faut préserver et réparer les forces nécessaires au travail qui permettent la création de richesses. La santé des travailleurs présente un intérêt économique qui exige une politique assistantielle de secours médicaux car les travailleurs sont à la base du développement économique du pays. Cette analyse économique de la commission parlementaire révèle la crainte du spectre de la décadence face à son voisin allemand mais également une confiance en la médecine qui peut rétablir les malades et ainsi les réengager dans le processus de production. On remarque que le rapporteur adopte un discours productiviste en affirmant que l'individu est un capital : « l'ouvrier est une force, un capital » ligne 18 ou encore en parlant « d'outillage humain » à la ligne 21. L'assistance médicale gratuite devient avec ce discours un service technique similaire aux services que l'on trouve dans les entreprises : « Comme dans toute usine bien organisée ne devons-nous pas la conserver et la faire durer ? Le service médical des pauvres c'est l'atelier de réparation de l'outillage humain » à la ligne 20-21.

2) L'aspect social

Ce système d'assistance prend en compte l'aspect social du problème de santé publique. Il s'agit de préserver la supériorité démographique des campagnes et évitant l'exode rural. Le rapport déclare que « les secours publics sont pour beaucoup dans cette tendance de nos paysans à quitter le toit paternel » à la ligne 29-30, cela veut dire que l'une des raisons principales qui pousse les paysans vers les grandes villes est la certitude d'avoir accès aux soins. La loi apparaît comme une nécessité pour endiguer l'exode rural et conjurer la dépopulation. Par le biais de l'assistance publique, le travailleur peut rester dans les campagnes et ainsi freiner l'exode rural et éviter l'encombrement des villes comme le montre le rapporteur à la ligne 30-31 : « l'organisation de l'assistance médicale ralentira ce mouvement au plus grand profit de la puissance de la France ».

L'assistance médicale gratuite est un des symboles de la législation d'assistance sociale de la IIIe République inspirée par la doctrine solidariste fondée sur le principe de solidarité entre les hommes. Cette loi met en place un système d'assistance dans un souci de justice sociale en venant en aide aux plus pauvres et marque l'émergence de l’État-Providence en protégeant la population contre les risques et en favorisant la cohésion sociale. Cependant, le principe d'assistance répond à des intérêts sociaux-économiques comme la préservation de la santé des travailleurs qui sont à la base du développement économique de la nation mais cette loi permet également de lutter contre la désertion des campagnes. La loi sur l'Assistance médicale gratuite est finalement adoptée le 15 juillet 1893 malgré des réticences du Sénat sur les dépenses possibles. Cette loi fait de l'assistance une obligation pour les communes et les départements.

Bibliographie :

- Faure Olivier, Les Français et leur médecine au XIXe siècle, Paris, Belin, 1993

- Faure Olivier. La médecine gratuite au XIXe siècle : de la charité à l'assistance. In: Histoire, économie et société. 1984, 3e année, n°4. Santé, médecine et politiques de santé. pp. 593-608.

- Bec Colette, L'assistance en démocratie, Les politiques assistantielles dans la France des XIXe et XXe siècles, Paris, Belin, collection « Socio-Histoires », 1998

...

Télécharger :   txt (8.7 Kb)   pdf (78.1 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club