Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Cas Initiation à la gestion

Par   •  12 Septembre 2017  •  1 421 Mots (6 Pages)  •  425 Vues

Page 1 sur 6

...

---------------------------------------------------------------

Question 2

En quoi l’entreprise SEMCO correspond à certains postulats du mouvement des relations humaines et du modèle participatif? Illustrez votre réponse à l’aide d’extraits tirés du cas* et démontrez clairement la correspondance de ces extraits avec les postulats du mouvement des relations humaines et du modèle participatif.

Les postulats correspondant le mieux à l’entreprise SEMCO sont les suivants :

Le second postulats qui est l’administration « Les plans rationnels de la direction sont souvent mis en échec par les réactions des membres. La formation administrative rompt les liens de solidarité des groupes et isole les membres ».

Puisqu’a la SEMCO, la hériarchie classique a été abolie, il ne reste plus que quatre types d’employés travaillant dans des divisions autonome.

«

1) les « conseillers », qui peuvent être comparés aux vice-présidents d’une compagnie. Ils prennent en charge les politiques et stratégies générales;

2) les partenaires, qui gèrent les différentes divisions (Business Units);

3) les coordinateurs, qui se concentrent sur les activités de marketing, de vente et de production;

4) les associés, qui comprennent tout autre employé travaillant chez SEMCO. »

« Il n’y a pas de secrétaires ni d’assistantes administratives » et cela permet de ne pas rompre les liens de solidarité des groupes ou d’isoler les membres.

La troisième postulat qui sont « les styles technocratiques ou analytiques de gestion qui ont ainsi rendu calculateurs les membres de l’entreprise. L’organisation formelle rend difficile la collaboration efficace et harmonieuse entre les dirigeants et ouvriers ».

Pour la SEMCO, rien de tout ceci ne peux s’applique puisque « La communication interne est ouverte et toute information doit être disponible à tous. L’utilisation des outils collaboratifs basés sur le Web est une des clés quant à l’infrastructure. Selon le chef de la direction, personne ne peut s'attendre à ce qu’un esprit d’implication et de collaboration émerge sans qu'il y ait une abondance d’information disponible à tous les employés et à tout moment, indépendamment de leur fonction ou degré dans la hiérarchie. » (Pozzebon, 2008.) »

Le dernier thème des postulats est que « l’être humain est un animal social et non rationnel qui préfère la sécurité. Seule l’intégration dans un groupe lui fournira les satisfactions qu’il recherche. Les employés ne sont pas des êtres rationnels liés par des contrats impersonnels; l’affectivité joue chez eux un rôle-clé ». Pour la SEMCO, cela s’applique puisque « Cette structure interne de l’organisation est enrichie par des « Nucléus d’innovation technologique » (NIT), une expression qui désigne des groupes, formés la plupart du temps d’ingénieurs »

Et enfin l’on peut dire que l’organisation est bien axée sur la participation et le modèle participatif « Le modèle participatif proposé aux dirigeants et aux membres des entreprises et le fruit empirique et des spéculations sur les sources de motivation. La discussion et la décision du groupe sont efficaces non seulement pour modifier les attitudes, mais aussi pour assimiler des nouvelles orientations ». Ce qui correspond bien sûr a la façon de fonctionné de la SEMCO, puisque le modèle participatif permet a l’employé de contrôler sa tâche « les employés travaillent selon leurs besoins, leur rythme et leur engagement » (SEMCO P 6) »

---------------------------------------------------------------

Question 3

En quoi l’entreprise SEMCO remet en question certains principes associés au capitalisme industriel et au capitalisme financier? Illustrez votre réponse à l’aide d’extraits tirés du cas* et démontrez clairement les liens que vous faites avec les principes associés au capitalisme industriel et au capitalisme financier.

Quand on parle de capitalisme industriel, ca fait référence « l’investissement matériel dans les moyens de production, à l’optimisation de la production et au rendement des investissements à moyen et à long terme ». Quant au capitalisme financier, on parle « d’investissement immatériel spéculatif (immatérialité), à la maximisation des profits (maximalisme) et au rendement des investissements à (très) court terme (immédiateté) »

Maintenant chez la SEMCO, « Le partage de profit constitue la deuxième valeur de base {…}. Contrairement à d’autres organisations où le profit est automatiquement distribué aux actionnaires, les employés prennent en main cette décision ».

Meme si l’entreprise a un but lucratif, il est aussi fortement basé sur un principe social et humain.

La SECOM ne rentre pas dans les principes de capitalisme défini, c’est une facon unique de gestion et « peu d’entreprises ont essayé de copier sa gestion, parce qu’il semble que le management tel que pratiqué à la SEMCO va à l’encontre de toute tradition managériale »

...

Télécharger :   txt (9.9 Kb)   pdf (83.4 Kb)   docx (13.3 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club