Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fiche Révision BTS AG

Par   •  14 Février 2018  •  1 825 Mots (8 Pages)  •  88 Vues

Page 1 sur 8

...

- oligopole bilatérale : quelques vendeurs te quelques acheteurs (ex : métallurgie)

- oligopsone : beaucoup de vendeurs et quelques acheteurs (ex : panneau voltaïque)

- monopsone : beaucoup de vendeurs et un acheteur (ex : appels offre)

- monopsone contrarié : quelques vendeurs et un acheteur (ex : éolienne)

- La fixation du prix par la loi de l’offre et de la demande (LOD)

2 variables qui vont influencer : les vendeurs et les acheteurs, quantités et prix.

[pic 18]

Point efficience /équilibre : càd le prix et la quantité sur lequel les vendeurs et acheteurs sont tombé d’accord.

Zone de rareté : Quant on peut vendre le plus cher pour une petite quantité

: théorie libérale (Demandeur + Offreur)

: intervention de l’état

- Les limites de la régulation par le marché

Problème lorsque état n’intervient pas, vite des dérives. (ex : économie souterraine)

Dans tous les cas doit intervenir pour maintenir ordre.

Parties de l’économie non pris en charge par acteur privés (entreprise) parce que par nature non rentable. De ce fait état prend en charge ses activités (ex : santé).

- L’état Français et le fonctionnement du marché

Etat Français : Keynésien càd Etat intervient à chaque fois marché dysfonctionne.

Interviennent 3 manières différentes :

- par intermédiaire cadre institutionnel, c’est la monnaie, le cadre juridique (droits, lois et règles)

- bien non marchand, qu’on appelle aussi bien/service publique car paye pas même prix.

- prise charge externalité négatif : conséquence néfaste de l’activité économique.

[pic 19]

Chapitre 3 - La Monnaie

- Les fonctions de la monnaie

3 fonctions : ∙ outil d’intermédiaire dans les échanges

∙ instrument de mesure de la valeur

∙ instrument de réserve de valeur

- Les formes de la monnaie

- Formes anciennes

- Monnaie marchandise (reconnu par tous et source de richesse) ex : échange de sel

- Monnaie métallique

- Formes actuelles

- Monnaie fiduciaire : billet (mis en circulation par Banque de France sous le contrôle BCE) et espèces ( : Monnaie divisionnaire). BCE : Banque centrale européenne

- Monnaie scripturale : permet effectuer paiement par simple jeu écriture sur comptes en banque. Représente 80% moyens paiement. Existe instrument pour circuler : virement, prélèvement, et monnaie électrique.

- La masse monétaire

Elle se détermine pays par pays.

Représente ensemble des valeurs susceptibles d’être convertis en liquidité. Correspond stock or appartenant à Etat. Créer de la monnaie engendre des risques.

Masse monétaire est composé plusieurs agrégat (instrument de mesure) :

- M1 : monnaie fiduciaire et dépôt à vue - M2 : dépôts à terme inférieur à 3ans

- M3 : instrument négociable sur masse monétaire

- M4 : dépôts terme supérieur à 3 ans.

- La création monétaire

Possible créer mais entraine obligatoirement en face destruction monnaie. Celle-ci va se faire dans temps (ex : prêt).

Les acteurs : - BCE pour différents acteurs de l’UE

(pays membre de UE : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, l'Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède. /La Norvège, la Suisse, la Bosnie, l'Ukraine, la Biélorussie, la Turquie ou l'Islande ne sont pas des pays membres de l'UE.)

- banques commerciales en gérant comptes particulier et professionnelles

- trésor public puisque gère compte état et acteurs publics

- La monnaie instrument politique et économique

Politique monétaire géré par BCE. Taux change c’est valeur de € en devise étrangère.

€ fort = signe de puissance économique mais empêche activité économique.

Taux directeur = taux auquel BCE prête l’argent au banque commerciale et sur base de ce taux.

Plus BCE prête plus entreprise et particulier s’endettent et consomme. Taux historiquement bas.

Reserve obligatoire ou obligataire c’est la proportion du montant prêt que les banques ont obligations gardé en coffre.

[pic 20]

Chapitre 4 – La mesure des échanges

- La nature des échanges

Echanges constitués de flux qui interviennent entre 6 catégories d’agents. On parle échange parce que flux est toujours contrebalancer par un flux :

- soit flux réel contre flux financier (ex : cybermark)

- soit un flux financier contre un autre flux financier

•Ne peut y avoir

...

Télécharger :   txt (13.2 Kb)   pdf (61.6 Kb)   docx (20.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club