Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Rapport de stage NewYorker

Par   •  24 Août 2017  •  2 807 Mots (12 Pages)  •  254 Vues

Page 1 sur 12

...

II - ETRE UNE VENDEUSE DE NEWYORKER

1 - Les taches principales

-

L’optimisation visuelle

Il s’agit d’un mix entre le merchandising et le rangement du magasin.

Le merchandising est la tâche la plus importante qui m’a été confiée au cours de ce stage, dans le rayon Fishsister. Il consiste en l’identification de la marchandise qu’il faut, son positionnement à la bonne place, au bon moment, dans les quantités qui conviennent et au prix idéal. En résumé, c’est l’agencement du magasin et de ses rayons. Ainsi, les choix d’agencement vont se faire en fonction de différents facteurs tels que : la position géographique, la politique de l’enseigne, la saison, les évolutions du marché, les stocks de l’entreprise.

Plus précisément, à NewYorker, le merchandising est à la charge du responsable du rayon. Celui-ci décide où, quand, et comment placer les marchandises qu’il reçoit pour attirer le client et l’amener à effectuer certaines combinaisons d’articles pour obtenir un certain style.

Pour ma part, en l’absence de la responsable du rayon Fishsister dans lequel j’ai effectué une grande partie de mon stage, je l’ai souvent remplacée dans cette tâche à une plus petite échelle.

Par ailleurs, le rangement du magasin constitue une activité importante qui consiste à garder les articles à leur place première même après le passage des clients. A NewYorker, celui-ci se fait par taille, par couleur, par gamme et par rayon.

J’ai aussi été chargée de faire le rangement du rayon Fishsister pendant la majeure partie du temps de stage. Cela a consisté à vider les cabines après le passage des clients, et à replacer les habits essayés ou déplacés à leur emplacement d’origine sur les « croix », les « ronds », les portants ou les tables.

-

L’animation commerciale

L’animation commerciale consiste en général à faire la promotion du magasin de différentes manières. Pour ce faire, l’entreprise va utiliser des flyers, des démonstrations, des ventes sur accroche, des têtes de gondole... Ces promotions se font généralement à des dates clés, soit dans le magasin même, soit en dehors du point de vente. De plus, elles interviennent toujours dans des jours ou des lieux de grande affluence de clients potentiels afin de multiplier les ventes par 5, voire par 10.

A NewYorker, l’animation commerciale consiste en grande partie en l’accueil des clients arrivant dans le magasin. Les différents vendeurs présents dans le magasin sont ceux qui s’en chargent.

Mon travail a consisté à être accueillante en disant bonjour et en souriant à tous les clients que je rencontrais. Je leur proposais mon aide au besoin et essayais de les assister au maximum dans leurs choix et dans l’identification de certains articles. Régulièrement, lorsque les tailles ou les coloris d’articles qui intéressaient les clients étaient absents en magasin, j’ai été amenée à vérifier leur disponibilité en magasin et à les apporter aux clients le cas échéant.

2- Les taches secondaires

-

La gestion des stocks de marchandises

La gestion des stocks de marchandises consiste en la gestion de la réserve du magasin. La réserve du magasin, inaccessible aux clients, contient le surplus de marchandises après le travail d’optimisation visuelle.

A NewYorker, chaque rayon possède un secteur de rangement dans la réserve, à la charge du responsable du rayon. Celui-ci, après avoir optimisé visuellement son rayon dans le magasin, doit ranger son secteur de réserve en veillant à ce que les articles y soient facilement accessibles. Il s’effectue alors un rangement par rayon, mais aussi par référence et par couleur.

J’ai été chargée de ce travail au niveau du rayon Fishsister. Et cela s’est fait quasiment chaque semaine, car la réserve étant souvent sollicitée, elle a tendance à se désordonner rapidement.

-

La réception des livraisons

L’accueil des livraisons consiste à réceptionner les nouvelles marchandises arrivant dans la filiale tous les matins.

A NewYorker, ce travail est effectué par le magasinier qui assure aussi la coordination de l’ensemble de la réserve. Ces marchandises arrivent dans des gros cartons. La réception consiste à vérifier d’abord si toutes les références prévues par le siège social pour la filiale concernée sont effectivement arrivées. Ensuite, il faut séparer les marchandises par rayon avant de les amener à la réserve afin que les différents chefs de rayons puissent procéder à l’optimisation visuelle de leur rayon respectif et à la gestion de leur secteur de réserve.

J’ai effectué deux fois ce travail de réception qui se fait à l’arrière du magasin par le couloir dit de livraison.

-

L’étiquetage des marchandises

Cette tâche est relative à certaines indications présentes sur les articles de l’entreprise. Il s’agit du prix toutes taxes comprises, de la composition de l’article, qui sont des mentions obligatoires. En plus, il existe aussi des indications facultatives que sont l’étiquette d’entretien, la désignation de la taille et l’indication du pays d’origine.

Plus précisément, à NewYorker, les marchandises textiles possèdent toutes ces mentions, alors que d’autres articles tels que les accessoires ne portent que des indications qui leur sont propres. A la filiale NewYorker Store Lille, où j’ai effectué mon stage, les marchandises arrivaient totalement étiquetées.

Ainsi pour ma part, j’ai uniquement été chargée du nouvel étiquetage, compte tenu d’un changement de prix de certains articles obsolètes (appelés « Prix explosifs » au sein de la filiale) ou de soldes pendant la période concernée, sur un ensemble de marchandises.

---------------------------------------------------------------

III - BILAN DE MES ACQUIS

Mon stage a principalement consisté à tester mes capacités

...

Télécharger :   txt (19.4 Kb)   pdf (121.9 Kb)   docx (19.2 Kb)  
Voir 11 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club