Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Question de communication - La quête des origines, retour sur la fondation de la communication politique experte en France.

Par   •  15 Novembre 2017  •  1 712 Mots (7 Pages)  •  40 Vues

Page 1 sur 7

...

Thierry Saussez refuse la césure de 1965 ou tout du moins la minimise en l’inscrivant dans la continuité de l’élection de 1956.

De même il minimise fortement le rôle de Bongrand dans la campagne de Lacanuet, et s’apparente à la 3ème modalité, celle qui consiste à faire du précurseur un homme de loin dépassé par son époque ; Ainsi, en 1983, Claude Marti affirme :

« Michel Bongrand, après avoir été le pape du marketing politique, en est désormais le papy »

Pensant avoir balayé le spectre de M.Bongrand, bien des communicants ne se font pas prier pour dater le passage à une nouvelle ère voire l’émergence de la communication durant la période où ils créent leur propre agence de publicité ou de communication, ou tout simplement lorsqu’ils entament leur carrière : il en est ainsi de Thierry Saussez, Jacques Séguéla, Jean-Pierre Audour, Bernard Rideau, et Jacques Pilhan.

Dans cette controverse autour de l’acte fondateur, Michel Bongrand aime rappeler, non pas qu’il fut le premier, mais à la troisième personne du singulier, que« Michel

Bongrand fut le premier ». Assuré d’être l’unique père légitime, il accepte

de remettre en cause uniquement chronologie.

Il rappelle tout de même que la communication experte n’est pas née en une campagne aussi important soit celle de 1965, et souligne ainsi que son œuvre ne se résume pas à 1965. Ainsi, il dit« En 1958, quand mes copains gaullistes sont devenus tous députés, j’ai naturellement eu des campagnes à faire, parce que j’étais journaliste, publicitaire, j’étais un homme de marketing. Autrement dis, j’avais déjà bien avant conduit des campagnes… Ce qui n’était pas rien. Mais personne ne le sait.Personne n’a jamais écrit que j’avais dirigé quelque campagne que ce soit avant la campagne Lecanuet »

Ainsi, il critique les médias, mais ne réfute pas vraiment l’importance qu’ils lui attribuent à travers l’élection de 1965.

Pourtant, il situe en 1966 l’invention du marketing politique, en tant que mot et en tant qu’approche, avec la rédaction des premières fiches de circonscription.

Il considère la campagne de 1965 comme une campagne de « relations publiques politiques »

Mais l’’essentiel reste que Michel Bongrand ne laisse jamais à d’autres le statut de grand « inventeur », ils laissent les spécialistes des sciences sociales le mettre en scène pour conter une « histoire officielle », en le posant comme celui qui a « introduit le marketing politique et formé la plupart des grands professionnel du secteur ».

Conclusion:

Pour conclure, nous pu voir à travers cet exposé que le concept de la communication politique est confronté à deux limites par les rapports entre expression et action qui sont directement liées au concept d’égalités au sein de la communication politique. C’est ainsi qu’on peut parler d’institutionnalisation.

La césure de 1965 avec Michel Bongrand a été une année qui a beaucoup marqué les communicants et les commentateurs que ce soit pour la prestation qu’il a effectué pour la campagne électorale de Jean Lecanuet ou pour les débats qu’il a pu susciter.

Cependant Michel Bongrand n’est pas « fondateur » de la communication politique experte comme on a pu le voir précedemment, du moins oui et non. Il n’est évidemment pas « LE » fondateur, mais on entend parler de la communication politique experte à travers Michel Bongrand 1965 non pas parce qu’il est considéré comme le « père » de la communication politique mais parce qu’il était le premier conseiller à acquérir une telle notoriété.

Les commentateurs quant à eux paraissent reprendre le plus souvent ce qui a déjà été écrit sur la question comme étant une évidence et ainsi construire une argumentation fondée sur une vision évolutionniste de l’histoire.

...

Télécharger :   txt (11.1 Kb)   pdf (89.2 Kb)   docx (13.9 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club