Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Rapporte de stage: Groupe de parole

Par   •  28 Mars 2018  •  3 310 Mots (14 Pages)  •  522 Vues

Page 1 sur 14

...

2. Dispositif : Le Revenu de Solidarité Active

Le RSA, entré en vigueur en 2009, remplace le Revenu Minimum d'Insertion et l'Allocation de Parent Isolé. Il garantit « à ses bénéficiaires des moyens convenables d'existence, afin de lutter contre la pauvreté, encourager l'exercice ou le retour à une activité professionnelle et aider à l'insertion sociale des bénéficiaires[2] ». Il peut intervenir en complément des revenus liés à une activité professionnelle (RSA Activité) ou en tant que revenu subsidiaire (RSA socle). Ce dispositif repose sur un système de droits et devoirs. La loi réaffirme l'obligation pour le bénéficiaire de s'engager dans un parcours d’insertion adaptée à ses problématiques (formation, logement, santé ...).

Le professionnel en polyvalence de secteur, en tant que référent unique, a pour mission de lever les freins d'ordre social faisant obstacle à l'insertion des bénéficiaires qui lui sont orientés. Ces objectifs sont définis dans un contrat d'engagement. C'est dans le cadre de cette mission que j'ai élaboré des constats nécessaire à la mise en place d’une Intervention Sociale d’Intérêt collective.

- Les observations et constat préalable à une ISIC

L’intervention collective que j’ai envisagée à émergé des observations que j’ai pu faire au cours des diverses rencontres que j’ai eues avec les professionnelles et ainsi au fil des accompagnements effectués auprès des bénéficiaires du RSA.

- Lors d’une réunion sur le dispositif RSA, j’ai pris conscience que l’insertion des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active est au cœur des préoccupations du Département. En effet, il existe un Programme Départemental d’Insertion 2013-2017[3] qui est défini comme « un diagnostic partagé des besoins sur le territoire concerné. Il formalise les outils existants, les partenariats et ainsi fixe des objectifs communs à tous les acteurs. Le but de ce pacte est de lever tous les freins à la reprise de l’emploi, de soutenir les personnes en difficulté d’insertion pour le permettre d’accéder à leurs droits. » Chacun des partenaires, le Département, l’Etat, le Pole Emploi et d’autres acteurs de l’insertion s’engage à mettre en place des actions concrètes.

Pour exemple, Le Département œuvre à développer des réponses notamment concernant la garde et l’accueil des enfants. Il contribue, par un soutien financier à la création de structures de modes de gardes. La crèche présente sur le secteur d’intervention du CMS, réserve 10 places aux enfants des parents bénéficiaires du RSA afin que ces dernier puisse s’investir dans leur insertion.

- De plus, des conventions ont été conclues entre la Ville et le Département ou je suis en stage. En effet, le département avait transmis les compétences d’accueil et d’accompagnement des publics isolés, sans enfant à charge, et qui perçoivent le RSA, à la Ville par le biais des Centres Communaux d’Action Social. Pour cela, des antennes sociales ont été réparties sur les quartiers. L’accompagnement « des familles » est exclusivement assuré par les Centres Médico-Sociaux du Département. Cette convention n’a pas pu être renouvelée pour 2016, le département se voyait de nouveau attribuer la compétence d’accompagnement des allocataires du RSA isolés. Les passages de relais, le transfert des dossiers pour l’accompagnement des personnes est en cours.

- Malgré cette dynamique, les difficultés d’insertion professionnelle des femmes persistent. Après quelques mois passés au sein du CMS, j’ai pu constater une problématique récurrente. En effet, parmi les mères que ma formatrice accompagne, ainsi que celles que je rencontre également, j’ai pu constater que certaines femmes n’arrivent pas à retrouver un emploi. Ces familles rencontrées au CMS ont le même profil :

- Elles sont mères au foyer, en couple ou célibataire. Lorsqu’elles travaillaient, elles occupaient régulièrement des emplois dits précaires, qu’elles ont arrêté à la naissance de leur enfant.

- La problématique de l’isolement est présente. Ces femmes mettent en avant le fait qu’elles n’ont plus de vie sociale, parce qu’elles restent à la maison pour s’occuper des enfants.

Lors de la conclusion des contrats d'engagement, ces femmes expriment souvent leurs difficultés à se réinsérer professionnelle, « le fait d’être resté à la maison sans emploi et donc sans expérience a eu un impact négatif sur mon insertion». Les femmes mettent en avant les difficultés des modes gardes cependant mais on s’aperçoit qu’une fois qu’ils sont résolu (crèches, nourrice, scolarisation des enfants), elles n’arrivent pas pour autant à retrouver un emploi.

Légitimement, je me suis interrogé sur ma place en tant que travailleur social. En effet, je me questionne sur comment les personnes peuvent en collectif se saisir de manière positive des objectifs du contrat d’insertion visant à leur insertion? Que peut apporter une Intervention Sociale d’intérêt collectif dans ce contexte?

Etude des besoins

Afin de proposer une intervention en lien avec les besoins réels du public, j’ai réalisé des entretiens auprès du public bénéficiaire du RSA et j’ai élaboré un questionnaire pour recueillir les attentes et faire remonter les demandes des usagers concernés.

- Entretiens :

Ces derniers ont été cités auparavant. J’ai interrogé les personnes sur leurs réels besoins lors des différents entretiens concernant le contrat d’engagement réciproque.

- Le questionnaire

Afin de prendre en compte les attentes éventuelles des bénéficiaires mais aussi les freins qui peuvent se poser, j’ai pensé utile d’élaborer un questionnaire.

Le questionnaire en sociologie est un instrument d’observation qui permet d’interroger un échantillon de personnes. Selon l’auteur DE SINGLY, le questionnaire est un outil qui permet d’obtenir des informations très variées, aussi bien sur les représentations que sur les pratiques.

Mon questionnaire a été co élaboré avec une assistante de service social présente au sein du CMS. Les questions portent dans un premier temps sur la notion d’emploi puis sur d’éventuelles difficultés d’insertion. Ensuite le questionnaire aborde l’intérêt d’un groupe d’échange, son fonctionnement, sa faisabilité et plus concrètement

...

Télécharger :   txt (22.8 Kb)   pdf (69.1 Kb)   docx (21.8 Kb)  
Voir 13 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club