Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Montrer que Lorenzaccio est une mise en abîme de la représentation théâtrale

Par   •  25 Décembre 2017  •  1 332 Mots (6 Pages)  •  56 Vues

Page 1 sur 6

...

Toutefois, Lorenzo joue aussi un double rôle avec la cité de Florence puisque il veux la libérer de sa débauche mais dans un autre temps il la pratique dans la ville. La cité est en effet en proie à toutes les dérives malgré l'exaspération des Républicains et du peuple qui sont lassés de la politique mené par Alexandre de Médicis «Sa Sainteté Craint que le Duc ne se crée de nouveaux dangers par trop d’indulgence. Le peuple est mal habitué à la domination absolue». Le peuple ne croit en plus en la ville de Florence comme le démontre le dialogue entre Tebaldeo et Lorenzo «Lorenzo: Qu’appelles-tu ta mère? -Tebaldeo: Florence, seigneur. -Lorenzo: Alors tu n’es qu’un bâtard, car ta mère n’est qu’une catin». En ce sens l'opposition entre Lorenzo et Lorenzaccio se retrouve dans l'opposition entre les propos du personnage principal.

De plus, ce rôle est d'autant plus néfaste que le peuple lui donne des surnoms et l'apprécie de moins en moins «Le peuple appelle Lorenzo, Lorenzaccio: on sait qu’il dirige vos plaisirs, et cela suffit». Il se fait même détester par des Républicains comme lui «Te voilà ici, toi, Lorenzaccio! Quand donc fermerez-vous votre porte à ce misérable? ne savez-vous donc pas ce que c’est, sans compter l’histoire de son duel avec Maurice ?» Son attitude sera néfaste pour Lorenzo puisque cela va le conduire à la mort «Ne voyez-vous pas tout ce monde? Le peuple s’est jeté sur lui. Dieu de miséricorde! on le pousse dans la lagune». Le double jeu du personnage principal est donc en effet néfaste.

Nonobstant le côté néfaste que pourrait avoir son double jeu, le rôle qu'il s'attribue lui permet de mettre en abyme la représentation théâtrale. En effet, l'auteur semble s'inspirer de la Commedia dell'arte. En effet Lorenzaccio est un pièce relatant quelques jours à Florence entre 1536 et 1537. A cet époque un genre nouveau de théâtre nait en Italie. Il s'agit de la Commedia dell'arte qui prend son essor en 1528. Dans ce genre nouveau, les acteurs doivent porter des masques tout comme le personnage principal en porte de manière symbolique pour se cacher derrière un rôle. Le thème du masque tout comme dans cette comédie Italienne est omniprésent puisque les acteurs devaient en porter un, voilà une des raisons de la présence du bal masqué dans l'œuvre «Regarde donc le joli masque». Toutefois, seul Lorenzo n'arrive pas à se défaire de celui qu'il portait pour plaire au Duc «Le vice a été pour moi un vêtement; maintenant il est collé à ma peau». Il semblerait donc que Lorenzo joue un rôle de personnage de Commedia dell'arte à l'intérieur de la pièce Lorenzaccio.

Lorenzo devient alors metteur en scène dans cette pièce. En effet il semble dirigé l'assassinat du Duc. Dans l'Acte IV, scène 5, le personnage éponyme de la pièce semble ajuster le décor pour une des plus importantes scène de la pièce «Quand vous aurez placé ces fleurs sur la table et celle-ci au pied du lit, vous ferez un bon feu, mais de manière à ce que cette nuit la flamme ne flambe pas». De plus, les fait d'armes entre Scoronconcolo et son maître font penser à une répétition pour la scène de l'assassinat du Duc. Lorenzo en tant que metteur en scène aurait aussi changer les personnages initiaux puisque la plupart de ceux-ci ont réellement existé à cet époque. Le protagoniste serait donc à l'origine de tout les rebondissement de la pièce.

Nous pouvons donc remarquer que Lorenzaccio est une mise en abyme de la représentation théâtrale puisque le protagoniste semble dirigé tout les événement ainsi que les personnages de la pièce. Il serait donc un comédien dans l'histoire. L'acteur pourrait donc représenté Alfred de Musset voulant prendre part à l'histoire en tant que personnage de celle-ci.

...

Télécharger :   txt (8.1 Kb)   pdf (47.3 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club