Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse Stratégique d'une entreprise

Par   •  27 Août 2017  •  3 736 Mots (15 Pages)  •  163 Vues

Page 1 sur 15

...

- Quels sont les domaines d’activités de l’organisation ? Et quand chaque ligne d’affaires a-t-elle été conçue ?

Bell Canada est une entreprise qui se spécialise en télécommunications et elle contient plusieurs secteurs d’activités autant dans le secteur résidentiel que le secteur commercial. Elle contient six divisions d’affaire telles que :

- La téléphonie filiale mieux connu sous le nom de Bell téléphonie qui a été conçue en 1880.

- La téléphonie cellulaire qui porte le nom de Bell Mobilité a été introduite au grand public en 1985.

- Le service Internet qui porte le nom de Bell Sympatico a été lancé pour les clients de l’Ontario et du Québec en 1995.

- La télévision par Satellite, nommée Bell Express Vu a pris son envol en 1997 pour tous les résidents du Canada

- La télévision IP (Fibre Optique) qui est le deuxième plus récent des domaines d’activités chez Bell a vu le jour en 2005.

- Le dernier groupe est Bell Média , il se spécialise dans les médias et la publicité. Bell Média a été conçue en 2011-2012.

La compagnie offre tous ses services dans les dix provinces du Canada en partenariat avec Bell Alliant. Bell Alliant est une compagnie qui est subventionnée par Bell qui offre des services de télécommunications aux clients dans les maritimes. ( Nouveau-Brunswick – Nouvelle-Écosse – Île-du Prince-Édouard et Terre-Neuve /Labrador)

- Quel rôle le conseil de radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a-t-il joué au sein de votre organisation ?

Le CRTC c’est « un tribunal administratif qui règlemente et surveille la radiodiffusion et les télécommunications dans l’intérêt du public. Le CRTC est résolu à veiller à ce que les Canadiens – en tant que citoyens, créateurs et consommateurs – aient accès à un système de communication de classe mondiale qui encourage l’innovation et enrichit leur vie.»[6] En 1992, le CRTC a ouvert la porte pour la concurrence dans le milieu de l’interurbain et en 1997 ils ont ouvert la porte à la concurrence dans les services locaux. À ce moment- là, Bell a perdu le monopole qu’il avait acquis au fil des années dans le domaine des télécommunications. Durant les années qui ont suivi, la concurrence est devenue féroce et plusieurs nouveaux entrants dans le domaine des télécommunications furent surface tels que : TELUS , Rogers , Vidéotron, Fido, etc. Par la suite , le 16 mars 2012, Bell Canada a proposé de faire l’acquisition de Astral Média une transaction d’une valeur de 3.38 milliards $[7], le 18 octobre 2012 le CRTC a décliné l’offre pour la raison suivante : « Cette transaction aurait donné un immense pouvoir commercial à l’une des plus grandes entreprises canadiennes de médias. Pour assurer la solidité du système canadien de radiodiffusion, le CRTC aurait dû imposer des balises étendues et importunes, qui auraient nui à toute l’industrie. »[8] Bell a déposé un autre demande révisé un mois plus tard qui a été approuvée par le CRTC le 27 juin 2013. Nous pouvons donc conclure avec certitude que le CRTC joue un grand rôle dans l’histoire de Bell Canada .

L’environnement et la concurrence

- Quelles sont vos méthodes de gestion pour faire face à vos concurrents ?

Lors de la prise du pouvoir de l’entreprise par George Cope en 2008, il a mis sur pied des méthodes de gestion afin de faire face aux nombreux concurrents sur le marché. Ce plan comporte six stratégies concurrentielles les voici :

- « la mise en place d’une importante équipe de télémarketing ;

- l’intensification des activités de recherche marketing, de publicité et de ventes ;

- le développement de nombreux services et forfaits pour satisfaire les besoins spécifiques de tous les segments de marché ;

- la réduction des prix de ses services;

- la réduction de ses coûts d’exploitation pour maintenir une marge bénéficiaire acceptable pour les investisseurs ;

- l’implantation de nouvelles technologies pour augmenter sa productivité et la qualité de son service. »[9]

En appliquant ces nombreux changements George Cope a mis sur pied un plan de 100 jours pour faire en sorte que ces objectifs soient atteint et de ce fait, pour la première fois Bell Canada soit reconnu comme la première entreprise de télécommunication au Canada.

- À quel type de concurrents Bell font-ils face ?

Dans le domaine de l’industrie, il y a deux types de concurrents, les concurrents directs et indirects. « Les concurrents directs dans l’industrie sont des firmes qui produisent des biens ou offrent des services homogènes, similaire et qui visent les mêmes marchés ou segments de marché. »[10] Dans le cas de Bell Canada la plupart des concurrents sont directs. Si nous prenons par exemple l’entreprise Vidéotron, ils ont les mêmes secteurs d’activités que Bell Canada, tous les deux ont un service de téléphonie résidentiel, un service d’internet haute vitesse, un service de télévision et un service de téléphonie mobile. Ceci démontre très bien la concurrence directe de l’entreprise. Par contre, il a aussi des concurrents indirects « les concurrents indirects ou les fabricants de produits substitutifs, souvent oubliés à tort, font aussi partie de l’environnement économique et concurrentiel. Ils peuvent effectivement nuire aux concurrents déjà en place. »[11] Dans le cas de l’entreprise de Bell Canada, nous pouvons faire référence à ce type de concurrents à particulier pour la filiale de Bell Mobilité. Prenons par exemple, les téléphones portables ou plus précisément les «IPhone», nous devons nous procurer ces appareils auprès de Apple, ce qui engendre des coûts à la compagnie. Il est indispensable de se procurer ses appareils pour fournir notre service. Nous pouvons donc déduire que BCE Inc. fait face à ces deux type de concurrents.

- Comment votre entreprise incorpore-t-elle la théorie du PESTEL ?

Le PESTEL c’est « un outil de travail conceptuel s'intéressant à l'influence (positive ou négative) que peuvent exercer, sur une organisation,

...

Télécharger :   txt (25.2 Kb)   pdf (142 Kb)   docx (21 Kb)  
Voir 14 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club