Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

A barrière est conçue de manière à pouvoir modifier ses paramètres cinématiques en phase d’ouverture ou de fermeture. Les performances cinématiques que l’on programme sont-elles atteintes ? Le choix du moteur est-il optimisé ?

Par   •  2 Mai 2018  •  2 091 Mots (9 Pages)  •  169 Vues

Page 1 sur 9

...

- Analyse des écarts

Rappel du critère : l’écart de durée entre le déplacement programmé et le déplacement réel ne doit pas dépasser 10%.

Vous avez le graphe des vitesses programmées et réelles sur la même feuille, vous pouvez donc désigner les moments où le glissement est le plus important.

- Précisez ces moments et mettez-les en évidence sur la courbe. Pourquoi, selon vous, le glissement est-il important à ces moments-là ?

- Quelle est l’écart entre la durée programmée et la durée réelle de déplacement ? Le critère est-il respecté ?

---------------------------------------------------------------

Objectif : mesurer le couple statique nécessaire à la fermeture, et le comparer à celui issu de la simulation dans le but de valider la simulation.

-

Caractéristiques du moteur

✍ A partir de la lecture de la plaque signalétique, compléter le tableau des caractéristiques du moteur.

Nombre de paires de pôles

Vitesse de synchronisme

Vitesse nominale

Puissance nominale mécanique P2

Tension nominale

Intensité nominale

Couple nominal motoréducteur

2

- Bilan des actions sur la lisse

Sur le schéma ci-dessous est indiqué le couple que le motoréducteur fournit à la manivelle motored pour descendre (fermer) la lisse.

- Les efforts extérieurs sur la lisse étant énumérés dans le tableau ci-dessous, représentez-les sur le schéma. Puis indiquez dans le tableau, par des croix, le rôle de chacun de ces efforts sur la totalité du déplacement en fermeture, pas seulement dans la position du dessin :

[pic 5][pic 6]

Effort

aide à la fermeture

s’oppose à la fermeture

Poids lisse

Poids embout

Poids masselotte

Couple ressort

Poids bielle

[pic 7][pic 8]

---------------------------------------------------------------

- Mesure de l’effort en bout de lisse nécessaire à l’équilibre :

Objectif : vous allez mesurer l’effort nécessaire en bout de lisse pour maintenir le mécanisme en équilibre, puis calculer O le moment de en O; vous comparerez ce résultat expérimental à celui issu de la simulation afin de la valider.

Remarque : pour ne pas prendre en compte les frottements dans le motoréducteur, il faut désaccoupler la manivelle et la bielle. Demander à votre examinateur d’effectuer cette opération.

- Dans l’ENT, passer en mode « PILOTAGE » », cela vous permet, tout en manipulant manuellement la lisse d’avoir une lecture de l’angle de la lisse par rapport à l’horizontale. Attention : l’angle donné par le capteur est cohérent avec les notations prises dans le tableau, soit lisse horizontale = 0°.

- Pour chaque position de la lisse donnée dans le tableau, mesurer avec le dynamomètre fourni l’effort nécessaire à l’équilibre de la lisse. Effectuer plusieurs mesures pour chaque position, cela vous permettra d’évaluer l’erreur de mesure.

Attention : ne lâchez jamais le dynamomètre, un retour violent de la lisse pourrait endommager le système.

[pic 9][pic 10]

- Calcul du moment de F par rapport à l’axe de la lisse

- Tracer sur la figure ci-dessus le bras de levier d de par rapport à l’axe de la lisse. Mesurer-le sur le système réel.[pic 11]

Angle de la lisse

0° horiz.

10°

20°

30°

40°

50°

60°

70°

80°

90° vert.

Mesures de l’effort F en bout de lisse (en N)

valeur moyenne de l’effort (en N)

Couple statique expérimental

Cstat exp (m.N)

- Calculer alors Cstat exp, le moment expérimental de l’effort F par rapport à l’axe de la lisse, pour les 10 positions du tableau

- Quelle est la précision des mesures de l’effort que vous avez effectuées ? Quelle est alors la précision de mesure sur le couple statique expérimental ?

- Résultats de la simulation informatique :

- Sur votre poste informatique, ouvrer le fichier SolidWorks « simulation pour couple de fermeture sur lisse » du dossier EdC Sympact.

- Dans Méca3D, lancer les calculs, visualiser la simulation pour confirmation du bon fonctionnement, puis afficher la courbe « couple sur lisse » qui décrit le couple statique sur la lisse en fonction de la position de la lisse.

Dans la zone des résultats chiffrés, par un clic droit, choisir l’unité d’angle degré.

- Vous avez alors deux possibilités :

- enregistrer les résultats de cette simulation dans un fichier Excel (clic droit, enregistrer les résultats), puis saisir vous mesures, pour tracer un graphique permettant de comparer les résultats simulés et

...

Télécharger :   txt (14.3 Kb)   pdf (148 Kb)   docx (578.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club