Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Devoir anglais cas

Par   •  11 Avril 2018  •  676 Mots (3 Pages)  •  725 Vues

Page 1 sur 3

...

les gouvernements peuvent imposer des lois et des impôts et déclarer la guerre, alors qu’une entreprise fait

faillite si l’on n’achète pas ses produits. De ce fait, elles sont sensibles à l’opinion publique, ce qui est souvent une

bonne chose. Bernstein donne l’exemple des magasins blancs sous l’apartheid qui ont abandonné leurs pratiques

racistes lorsque les noirs ont boycotté leurs produits.

L’article met en avant la nécessité de créer des entreprises et d’investir dans les pays pauvres pour stimuler leur

développement et améliorer la qualité de vie et minimiser les aspects négatifs.

Le 2e document présente 4 tableaux de classements des multinationales en 2010 avec les compagnies les plus et les

moins respectées au monde dans des domaines différents : qualité de la gestion et gouvernance générale, gestion

du personnel, l’innovation et responsabilité sociale.

Au 1er coup d’oeil, on reconnait les grandes entreprises (surtout américaines, pour le meilleur et pour le pire). Ensuite,

on constate que certaines sont admirées dans toutes les catégories (Apple, UPS) ou dans au moins deux catégories

(Apple, UPS, Amazon, Goldman Sachs, Nike, Procter and Gamble). Par contre certaines sont méprisées : Dillard’s

dans toutes les catégories, et Dillard’s, Citigroup, Nortel, PDSVA,Sear’s Holdings, Family Dollar Stores, Boyd Gaming,

Health Net, Las Vegas Sands et UAL dans plus de deux catégories.

On s’étonne que Goldman Sachs, qui a été très critiquée lors de la crise financière, se trouve au 4e rang pour sa

qualité de gestion en 2010, et n°1 pour la gestion de son personnel. Peut-on en déduire que l’opinion publique l’a

poussée à améliorer ses pratiques ? On peut s’étonner aussi qu’un groupe pétrolier comme Shell ou une compagnie

d’expédition comme UPS soient respectés pour leur engagement social.

Cependant, comme l’explique le 3e document, la responsabilité sociale est basée sur le développement durable et il

se peut que ces entreprises soient respectées pour leurs efforts au sein de l’entreprise, pour la création d’emplois,

pour progrès en innovation, ou leur investissement dans des projets de développement durable dans les pays en

voie

...

Télécharger :   txt (4.8 Kb)   pdf (43.5 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club