Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

DPP en foyer de vie pour adultes en situation de handicap moteur

Par   •  27 Juin 2018  •  6 615 Mots (27 Pages)  •  703 Vues

Page 1 sur 27

...

Le foyer de vie permet à 52 personnes en situation de handicap moteur important de trouver une solution à leur hébergement.

Le projet d’établissement a mis l’accent sur l’exercice d’une citoyenneté pour les personnes accueillies, pour qu’elles soient en mesure de participer à la définition de l’organisation de la structure, qu’elles puissent y mener des activités valorisantes et enfin s’ouvrir à la vie sociale et culturelle des centres urbains de proximité. Constatant les besoins, l’orientation du projet d’établissement s’est posé vers une diversification de ses réponses en termes d’accompagnement et a abouti à créer une section d’accueil à la journée et 2 places d’accueil temporaire. L’accueil de jour possède une capacité de 12 places modulables au cours de la semaine selon le projet personnalisé de chacun. Les usagers (résidents et accueils de jour) peuvent choisir de participer chaque semaine à différentes activités qui sont organisées dans la journée par le biais du service animation de l’établissement. Les différents services de l’établissement proposent un lieu de vie, un lieu de répit, ou de définition de projet, voire de réponse à l’urgence, par l’existence des 2 places d’accueils temporaires. C’est un accueil à la journée de 24 personnes pour 12 places temps plein, qui contribue au maintien au domicile des personnes tout en leur permettant une ouverture sociale. Mais c’est également la possibilité de partir en échange dans un autre foyer de vie.

Mon stage s’est principalement déroulé au sein du service animation. Celui-ci s’adresse à l’ensemble des usagers de la structure. Il est constitué de deux aides médico psychologique (AMP), deux éducatrices spécialisées(ES), un éducateur sportif et deux animateurs. Le personnel apporte ainsi son soutien aux usagers dans l’accompagnement dans les démarches administratives, l’animation, l’hébergement et la restauration.

Diverses activités sont proposées : jeux de société, ateliers manuels, chant[1], balades, restaurant, pâtisserie, atelier cuisine, jardinage, Esthétique, sorties dans des magasins, au théâtre ou dans des expositions. Le foyer propose également des activités sportives : La boccia[2], l'équitation, la natation, la sarbacane[3], le bowling, la voile, le handidanse.

- Cadre juridique et institutionnel :

Les différentes missions qu’exerce l’établissement sont :

- L’accompagnement des personnes accueillies dans le déroulement de leur vie sociale.

- Leur hébergement dans un cadre compatible avec les diverses déficiences.

- Le maintien de la meilleure santé possible.

- Une aide à l’accomplissement des actions qu’elles ne peuvent faire seules.

Le Code de l’Action Sociale et des Familles, L’Article L312-1 modifié par la loi n°2012-1404 du 17 décembre 2012 - art. 65 (V) détermine que le foyer est un établissement médico-social.

« Il s'organise en unités de vie favorisant le confort et la qualité de séjour des personnes accueillies, dans des conditions et des délais fixés par décret. Les prestations délivrées sont réalisées par des équipes pluridisciplinaires qualifiées. »

La loi 2002-2 : consiste en l’amélioration de la qualité des prestations et la promotion la plus stricte des droits des usagers accueillis dans la structure. Cela se traduit par l’investissement de ces personnes dans la démarche de projet d’établissement et des projets personnalisés, la volonté de faire vivre le Conseil de la Vie Sociale et d’honorer la charte des usagers, la participation de tous dans la conception du livret d’accueil et du règlement de fonctionnement. Les objectifs communs de l’accompagnement sont définis dans la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 et leurs principaux critères d’appréciation sont énoncés dans le décret d’application du 15 mai 2007. Ces objectifs relèvent de :

- La promotion de l’autonomie et de la qualité de vie des personnes.

- La personnalisation de leur accompagnement.

- La garantie de leurs droits et de leur participation.

- La protection des personnes et la prévention des facteurs de risque liés à la vulnérabilité.

La loi de 2002 sur le statut du patient hospitalisé. Il promeut le respect de ses droits dans son parcours de santé et vérifie que le consentement éclairé précède toute démarche de soins.

La loi de 2005 s’appuie sur le fait que la présence des professionnels aux côtés de la personne vise à diminuer les conséquences de la déficience dans son quotidien. Elle joue donc un rôle prépondérant dans la diminution du handicap, en tant que désavantage que subit la personne dans son environnement.

- Rôle de l’éducateur spécialisé :

L'éducateur(trice) spécialisé(e) a pour mission d'aider les personnes à retrouver leur autonomie et faciliter leur insertion. Il recherche les causes qui compromettent leur équilibre psychologique, économique ou social. Il participe à l'élaboration et à la mise en œuvre du projet d'établissement ainsi que des projets sociaux et éducatifs. Il a pour finalité d'évaluer les potentialités de l'usager afin d'apporter un accompagnement adapté à ses besoins, ses désirs dans le cadre du projet d'établissement, tout en respectant l'environnement de la personne (sphère familiale). Ses tâches principales sont la Commission Loisirs et Sorties (CLS) : accompagnement aux sorties et activités. Il organise et participe à l'organisation des activités internes et externes de types occupationnels visant à la valorisation de la personne accompagnée tout en les aidant à maintenir et ou créer des relations sociales à l'intérieur ou à l’extérieur. Il organise le service d'accueil de jour en fonction des besoins des usagers et du service. Il est en lien avec les autres professionnels de l’établissement pour favoriser l’accompagnement de la personne. Il travail en réseau avec des partenaires extérieurs pour développer la place de l’usager au sein de la communauté. Il accompagne sur des dynamiques de groupes par le biais de techniques éducatives. Il aide à l’organisation d’ateliers, de temps de rencontre avec les usagers.

Dans

...

Télécharger :   txt (44.4 Kb)   pdf (95.1 Kb)   docx (31 Kb)  
Voir 26 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club