Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Comment la politique de mise en œuvre de RSE s’intègre et pèse dans les stratégies de développement et de progrès de celle-ci ?

Par   •  8 Novembre 2017  •  11 961 Mots (48 Pages)  •  735 Vues

Page 1 sur 48

...

La RSE n’est pas seulement et uniquement un enjeu social tel que défini dans sa définition étymologique elle est un maillon essentiel et incontournable si l’entreprise qui la décline veut assurer sa pérennité. Sans les différents maillons de la chaîne que compose la RSE et dont l’entreprise a la responsabilité de maitriser, séduire, récompenser et communiquer avec les actionnaires, fournisseurs, créanciers, consommateurs, instances gouvernementales, concurrents et autres parties prenantes.

Plus qu’un enjeu, elle est un défi à la fois financier mais aussi social. Elle est cependant complexe et aucun modèle ne peut se vanter d’être transférable. Les stratégies et déclinaisons sont nombreuses.

Nous tenterons d’exposer et comprendre le mode de fonctionnement de la RSE au cours de cette étude, son rayonnement et son impact sur l’ensemble de ses composantes. Nous exposerons ses avantages et bénéfices au travers d’exemples concrets et pourtant très différents.

Chapitre 1 : Le développement de la RSE dans notre contexte actuel

-

Définitions

-

La responsabilité sociale des entreprises

Nous pourrions évoquer des dizaines de définitions différentes au travers de grands auteurs, afin d’expliquer ce qu’est la responsabilité sociale des entreprises. Nous retiendrons celles qui sont les plus représentatives.

« La responsabilité sociale des entreprises est un concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités et dans leur interaction avec leurs parties prenantes[4] ».

« La responsabilité sociétale des entreprises est un concept qui désigne l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques des entreprises à leurs activités économiques et à leurs relations avec les parties prenantes que sont les salariés, les consommateurs, les fournisseurs …[5] »

En théorie, la RSE correspond aux différentes définitions qui lui ont été attribuées. En pratique, tous les éléments qui devraient être réunis ne le sont pas forcément. Le terme va plus loin qu’une simple prise en compte du sujet, il s’agit de regrouper toutes les actions liées au contexte actuel ainsi qu’à l’environnement de l’entreprise.

La définition faite par la Commission européenne[6] en 2011, se rapproche le plus du modèle pratique. La CE définit la RSE comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ».[7]

Pour une mise en œuvre partielle, il faut respecter législations et conventions collectives

Pour que la mise en œuvre soit totale, il faut avoir engagé en collaboration avec les parties prenantes, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale et environnementale. Ces préoccupations permettront d’impliquer les parties prenantes quant aux retombées de la mise en œuvre d’une politique de RSE.

La façon dont la RSE est perçue a une influence sur l’analyse stratégique de l’entreprise. Il s’agit ainsi d’intégrer les préoccupations environnementales mais surtout sociales dans les stratégies globales d’entreprises à travers leurs activité.[8]

La RSE a fait son apparition notamment grâce aux diverses associations écologiques et humanitaires qui ont démontré l’importance des impacts sociaux et environnementaux des activités des entreprises.

La RSE reste un outil de management idéal pour les grandes entreprises, qui leur procure alors un levier de communication avec les citoyens tout au long de l’année.

Pour certains, le terme RSE est vu comme une obligation et une contrainte et plutôt que comme un engagement volontaire.

Il est vrai que la mise en place de la RSE dans une structure, engendre un certain nombre de démarches obligatoires notamment au niveau de la réglementation en vigueur. Cependant, le concept est ancré dans les esprits des consommateurs, ce qui est un enjeu capital pour une entreprise. La mise en place est onéreuse pour une société mais elle va permettre de développer un avantage sur ses concurrents notamment en termes de notoriété.

-

Le développement durable

Le développement durable[9]est un aspect incontournable en termes de RSE. C’est en général le premier axe auquel pensent les parties prenantes. Il se définit comme « un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. »[10]

Le développement durable est un principe qui agit sur trois dimensions incontournables prenant en considération la société dans laquelle nous vivons.

La dimension environnementale avec le développement des activités humaines devant se faire de façon à ne pas nuire à la capacité de renouvellement des ressources naturelles ou au bon fonctionnement des services éco systémiques.

La dimension sociale entre en ligne de compte avec le développement harmonieux de la société humaine passe par la cohésion sociale garantissant à tous l’accès à des ressources et services de base tel que la santé ou l’éducation.

La dimension économique avec notamment le développement économique permettant la diminution de l’extrême pauvreté et l’exercice par le plus grand nombre d’une activité économique dignement rémunérée.

À long terme, il n’y aura pas de développement possible s’il n’est pas économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable.[11]

Les enjeux du développement durable sont complexes à mettre en œuvre et nécessitent une réflexion supplémentaire relative à notre économie et notre croissance en faveur d’une société plus pondérée, qui pourra faire bon usage des ressources disponibles.

Si le développement durable s’impose aujourd’hui comme une nécessité, il est également une opportunité enrichissante.

-

L’investissement socialement responsable

« Le terme d'Investissement Socialement Responsable[12], adapté d’un concept anglo-saxon, rassemble toutes les démarches qui consistent à intégrer des critères

...

Télécharger :   txt (85.6 Kb)   pdf (384.9 Kb)   docx (58.2 Kb)  
Voir 47 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club