Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Base de la biochimie du vivant

Par   •  5 Décembre 2018  •  1 212 Mots (5 Pages)  •  497 Vues

Page 1 sur 5

...

: 1osmol/L

Osmolalité : kg d’eau plasmatique

osmP= (Na++K+)x2+urée+glucose = > doit être situé entre 280 et 300 mOsm/L

resultat : hyper (trop forte concentration sodium dans le plasma: deshydratation intracellulaire) ou hypo ...

La notion de pH

pH= potentiel Hydrogène. (Se mesure jusqu’au 2eme chiffre après la virgule).

(Cette notion de pH parle du produit ionique de l’eau : produit de la concentration en proton et en ions hydroxyde (H+)x(OH-)/(H2O)

fonction logarythmique de l’inverse de concentration en proton.

pH = mol/L

Le pH permet de définir si un milieu est basique ou acide. Pour qu’un milieu soit considéré comme neutre, le pH doit être de 7.

Plus la concentration en hydrogène est haute plus la solution est acide

Les milieux, dont le pH est inférieur à 7 sont des milieux acides. Les milieux, dont le pH est supérieur à 7 sont des milieux basiques. Le pH est calculé grâce à la concentration d’ions oxonium ou H3O+ dans une solution. Il faut savoir qu’un milieu acide (donc un milieu où le pH est inférieur à 7) est fortement concentré en ions oxonium H3O+. Quant à une solution basique (une solution dont le pH est supérieur à 7), elle est concentrée en ions HO-. Pour calculer cette concentration, on prend comme base l’eau pure. On considère que le pH de l’eau est de 7 donc neutre. Si une solution est plus concentrée en ions H3O+ que l’eau, elle est considérée comme acide. Si une solution est plus concentrée en ions HO- que l’eau pure, elle est considérée comme basique. Si l’on ajoute à une solution basique de la solution acide, le pH se dirige vers le 7. Si l’on ajoute du basique à un milieu acide, l’acidité de la solution diminue et le pH s’approche de 7. Le pH du sérum physiologique est de 7,41.

Le pH est l’inverse de la concentration en proton.

pH sanguin : varie entre 7.38/7.42

surchage d’acide : TS, coma diabétique ...

Systèmes tampons du sang :

3 principaux :

- Hémoglobine : proteine qui permet le transport de l’o2 dans le sang

Histidine ; HbO2 : hémogobine oxygénée: transfert de protons

- Bicarbonates/acide carbonique : les bicarbonates sont capables de tamponner les protons libérés massivement dans le plasma et d’un autre cote la ventilation du système de co2 vont permettre de modifier la part de concentration dans l’organisme (hyperventilation...)

- Tampons phosphates : va pouvoir capter des protons  en excès.

La gazométrie

C’est la mesure du pH et de la pression partielle des gaz d’intérêt biologique dans le sang artériel.

pH mesuré jusqu’au 2ème chiffre après la virgule

2 types :

acidose : d’origine ventilatoire ou metabolique

alcalose : d’origine ventilatoire (surventilation) ou métabolique (ingestion de produits alcalins, anomalie du reinale)

Rôle des métaux en biologie :

différents rôle :

- Co facteurs enzymatiques (co enzymes)

Zn++, Cu++, Mo++, Fe++, Mg++

les métaux lourd bloquent les voies enzymatiques (mercure)

- Rôle dans la fixation de l’oxygène par l’hémoglobine (Fe++)

- Rôle dans le fonctionnement de certains canaux ioniques

Exemple :

Maladie de Wilson :

→ Autosomique récessif (1% d’hétérozygote)

Anomalie dans une protéine : Gène ATP7B ATPase assurant le transport du Cu++ en dehors des cellules.

Conséquences :

- Au point de vue biologie :

- coeruloplasmine < 30% de la valeur normale ;

- élévation de la concentration en Cuivre dans la foie

Au point de vue clinique :

- manifestations hépatiques (hépatite chroniques, cirrhose)

- Troubles neuropsychiatriques

- Manifestation rarement avant 5 ans

- Anneau de Kayser Flesher : dépôt de cuivre sur la cornée

Hémochromatose

• Mutation du gène de la protéine HFE C282Y

• Protéine qui intervient dans l’absorption du fer par le tube digestif

• Signes cliniques tardifs : asthénie, bronzage anormal de la peau, baisse des fonctions endocriniennes (fer se depose dans les glandes endocrines)

• Biologie : fer sérique > 30 μM

• Augmentation du Coefficient de saturation de la transferrine (protéine de transport du fer)

• Augmentation de la ferritine (protéine de stockage du fer )

Conclusion :

relire le cours

...

Télécharger :   txt (8.3 Kb)   pdf (54.5 Kb)   docx (574.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club