Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

La lisibilité dans l'art

Par   •  2 Décembre 2018  •  994 Mots (4 Pages)  •  375 Vues

Page 1 sur 4

...

Dans le document 3, l’affiche pour Captain Beefhart & His Magic Band , la lisibilité permet de structurer le document. Nous pouvons remarquer que l’affiche est divisé en 2 parties, en deux blocs, A l’intérieur du bloc de gauche, une illustration, bien lisible, fortement inspiré des illustrations d’Alphonse Mucha, avec ses répétitions de formes et de motifs, et la présence d’un modèle féminin. Tandis qu'à l’intérieur du bloc de droite qui est à première vue aussi une illustration est en réalité la partie informative de l’affiche qui est illisible. Wes Wilson créer donc un contraste de lisibilité entre les deux cadres permettant de structurer l’affiche et de mettre en avant l’esthétisme de celle-ci. Il s’oppose aux codes de l’affiche et créer une œuvre qui est avant tout esthétique et non-informative.

Nous pouvons donc nous demander si la lisibilité a pour seul but d’être fonctionnelle dans une composition graphique. Nous allons voir qu'effectivement elle peut apporter une notion esthétique à une œuvre.

Reprenons l’exemple du document 3, le texte qui est donc illisible permet d’illustrer le mouvement psychédélisme. Le psychédélisme, dont fait partie le groupe Captain Beefhart & His Magic Band, est un mouvement fondé dans les années 60’s. Il apparaît en parallèle du mouvement hippie. Il a pour but de corréler les sens et les activités psychiques dans un contexte artistique.

Dans l’affiche de Wes Wilson, la typographie est en mouvement, elle est ondulante.

Les lettres sont placées dans blocs créant des formes hypnotiques et mouvantes.

Ce placement de typographie mouvante et déformé dans des blocs peut nous renvoyer aussi aux célèbres affiches de Woodstock, affiche s’inscrivant aussi dans le psychédélisme et qui ont bouleversé les codes de l’affiche en proposant des affiches avant tout esthétique. Woodstock est un festival de musique des 60’s et rassemblement emblématique de la culture hippie.

Dans le document 1, la technique est directement inspirée du Pixel-art, procédé qui consiste à accumuler des pixel de couleurs pour en faire des formes plus ou moins complexe. Le pixel-art est employé aujourd’hui dans un choix, esthétique et fonctionnel. Cette technique rappelle nettement une forme artistique du passé, la mosaïque qui était purement esthétique.

Alex Schaefer oppose deux époques, deux mouvements en confrontant la Joconde et le pixel-art qui ont tous les deux pour but d’être esthétique.

Pour conclure notre analyse, nous avons donc vu que la lisibilité est un élément conducteur et fondamental dans une œuvre. Elle peut-être à la fois fonctionnelle mais aussi esthétique. En effet, elle permet d’avoir une meilleure compréhension d’une composition graphique ou typographique, mais aussi de diriger le regard du spectateur vers un élément souhaité. En jouant avec le lisible et l’illisible, l’artiste peut arriver à avoir un fort impact visuel et esthétique sur son œuvre comme nous l’avons vu avec l’affiche de Wes Wilson ou encore l’acrylique sur toile de Alex Schaefer.

...

Télécharger :   txt (6.5 Kb)   pdf (47.5 Kb)   docx (12.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club