Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Analyse de la vision du sermon, Paul Gauguin

Par   •  18 Novembre 2018  •  1 221 Mots (5 Pages)  •  531 Vues

Page 1 sur 5

...

Les traits noirs qui cernent les silhouettes des personnages rappellent, quant à eux, les contours sombres des vitraux de l’époque gothique. Ils tendent à abolir la perspective et ramènent les sujets du tableau sur un même plan.

Le point de vue en plongée utilisé par Gauguin, accentue l’impression d’être un témoin de la scène qui se déroule plus bas. De plus, les lignes de force (principalement en diagonale) et les touches vertes, en opposition au rouge carmin, ajoutent un dynamisme certain et invite le regard à voyager constamment entre les différentes sections de l’œuvre. L’œil «danse» sans arrêt entre les deux plans principaux : les femmes et les lutteurs.

Enfin, les couleurs majoritairement saturées et appliqués en aplat ajoutent à l’effet dramatique et vibrant de l’œuvre, tout en s’opposant vivement aux minuscules touches des naturalistes de cette période.

CONCLUSION

En somme, c’est en épurant sa palette et en mélangeant les styles que Paul Gauguin a choisi de peindre cette toile unique au récit imaginaire. Il a créé en étant directement connecté à son ressenti, une oeuvre marquante, fondatrice même du synthétisme. Cela n’est pas surprenant qu’il devienne à cette même période le chef de la fameuse École de Pont-Aven, où il comptera plusieurs disciples. Et comme le disait bien ce maître du postimpressionniste : « Copier la nature, qu'est-ce que cela veut dire? (...). Suivre les maîtres ! Mais pourquoi donc les suivre ? Ils ne sont des maîtres que parce qu'ils n'ont suivi personne. »[7]6

MÉDIAGRAPHIE

OUVRAGES DE RÉFÉRENCE

MAUBOURGUET, Patrice, Le petit Larousse illustré, Paris, Les éditions françaises, 1994, 1777 p.

Le combat de Jacob, Livre de la Genèse - La Bible de Jérusalem, Paris,Les éditions du Cerf, 1998, chap. 32, versets 23-33.

LIVRES

MERLHÈS, Victor, Paul Gauguin et Vincent Van Gogh 1887-1888, Tahiti, Éditions Avant et après, 1989, 278 p.

GAUGUIN, Paul, Oviri. Écrits d’un sauvage, Paris, Édition de Daniel Guérin, Gallimard, 1974, 352 p.

SITES INTERNET

PELTIER, Philippe, Il était une fois un jour : 7 juin Gauguin artiste maudit, http://iletaitunefoisunjour.over-blog.com/2015/06/7-juin-gauguin-artiste-maudit.html, 7 juin 2015, page consultée le 2 novembre 2017.

Auteur inconnu, Aparences: Histoire de l'Art et actualité culturelle, https://www.aparences.net/periodes/post-impressionnisme/paul-gauguin/,page consultée le 2 novembre 2017.

MATHEY, Thomas, Genèse 32.27 Bible de Jérusalem, https://www.levangile.com/Bible-JER-1-32-27-Complet-Contexte-non.htm,page consultée le 3 novembre 2017.

GÉRONDEAU, Marc, Le mouvement impressionniste et ses plus grands peintres, http://www.impressionniste.net/gauguin.htm, page consultée le 4 novembre 2017.

BALLIEU, Jacques, Vision après le sermon, Wikipédia l’encyclopédie libre, https://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_après_le_sermon, 2015, page consultée

le 4 novembre 2017.

MIK-ART, Gauguin Paul, La vision du sermon Analyse d’œuvre, https://www.biographie-peintre-analyse.com/2011/01/27/gauguin-paul-la-vision-du-sermon-1888-analyse-d-oeuvre/, juillet 2009, page consultée le 4 novembre 2017.

VIDÉO

BIÉTRY-RIVIERRE, Éric, Au Tableau ! « La vision après le sermon » de Paul Gauguin, https://www.youtube.com/watch?v=7WRhVas1n7k, Le Figaro, 22 juin 2017, 6 min. 25 sec. Visionné le 4 novembre 2017.

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (8.5 Kb)   pdf (54.2 Kb)   docx (15 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club