Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le mariage de figaro, type bac théatre

Par   •  13 Mars 2018  •  1 216 Mots (5 Pages)  •  12 Vues

Page 1 sur 5

...

Figaro est un personnage en verve, en effet c'est par son brio et son éloquence qu'il est connut de tous . Valet instruit, sans cesse il prouve qu'il vaut mieux que son titre. Dans son monologue acte V scene III notamment, cette convention théâtrale lui permet d'exprimer à tous ses sentiments.

Figaro y fait le récit de son parcours, en détaillant ses étapes, ses échecs, ses répétitions et désillusions. Son personnage se situe alors entre amertume et autodérision. Figaro se dit « perdu dans la foule obscur », il a « tout fait, tout vu, tout usé ». Mais s'il n'avait pas eu ce titre de valet, aurait il tenu le meme discours ? Celui d'un homme intelligent ; car le monologue prend l'aspect d'un discours critique, contre un ordre social injuste, contre la censure, pour les libertés. Il conteste la reconnaissance de certain et la mise à l'ombre d'autre. Son monologue devient alors très célèbre. On trouvera un presque similaire dans Figaro divorce D'Ovon Von Horvath.

Pour ma vision du personnage je m’appuierai sur le quatrième document qui est une mise en scene d’Agnès Régolo. Premièrement Figaro porte un habit qui ne traduit pas sa psychologie, on le devine plutôt par son attitude et sa parole, il paraît fourbe, agenouillé, prêt à entourlouper le comte dans une de ses ruses. Ce pourrait être l'acte III scène V par exemple lorsque ceux ci dialogue entre eux et en aparté, ils sont presque à ce quereller. Le fauteuil sur lequel est assis le Comte fait penser à l'acte I de la scène VII à IX, le scène ou le fauteuil devient un second lieu. En effet Chérubin s'y cache, le Comte s'y assied et Suzanne seule sait leur présence à tout les deux. C'est une péripétie de comédie qu'on peut retrouver par exemple dans Le Mariage de Nicolai Gogol. L'on dit du Mariage de Figaro que c'est une pièce Vaudeville, si celle ci n'en est pas une on retrouve des similitudes. Les intrigues à répétition et les chansons malignes de Chérubin en sont des exemples. Figaro est aussi un homme amoureux, s'il ne veut que Suzanne et Suzanne Figaro, la pièce repose sur une chaine sentimentale entre les personnages. Notamment entre le Comte et Suzanne, mais la jalousie frappe Figaro qui à le désir d'arranger les choses à sa façon. Chérubin quant à lui se trouve aimer toutes les femmes, la comtesse et Suzanne aime être désiré, ce qui les rend désireuse. S'en suit un démêlement qui puisse mettre tout le monde d'accord.

Pour finir on pourrait donc supposer un Figaro qui aurait 30ans, jeune mais qui a vécu. Son age n'est jamais mentionné, pour un héros éponyme il est moins difficile de lui en deviner un. Imaginons donc qu'il soit vêtu similairement au document 4, un habit coloré, moderne mais qui ne reflète pas sa supériorité mentale. Comme chez Moliére il serait un Servus Curens, et comme dans le document 5 il serait pieds nus. Un valet qui court partout pour traduire sa vivacité d'esprit et son énergie, et il danserait de la même manière qu'il « fait chanter »(chantage), ici il ferait danser les autres. Dans la scène VI et VII de l'acte IV par exemple, il danserait pour fêter la fin du droit du seigneur. J'imagine un Figaro aux allures révolutionnaire, un homme qui serait le chef de manifestations et qui tiendraient des discours politiques, critiques mais juste pour les gens de son « rang ». Il courrait après la liberté. Il guiderait le peuple.

...

Télécharger :   txt (7.1 Kb)   pdf (48.7 Kb)   docx (13.4 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club