Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Quelle est l'évolution de la Résistance intérieure française et de son rôle entre 1940 et 1944?

Par   •  21 Mars 2022  •  Dissertation  •  540 Mots (3 Pages)  •  156 Vues

Page 1 sur 3

Quelle est l'évolution de la Résistance intérieure française et de son rôle entre 1940 et 1944? 

[pic 1]

[pic 2]

        Après la défaite française face à l’armée Allemande, le Maréchal Pétain annonce le 17 juin 1940 l’Armistice. Le lendemain de cette annonce, le 18 juin 1940, le général De Gaulle lance aux français, un appel à la résistance, il s’agit de l’acte de naissance de la résistance intérieur et extérieur. Très rapidement, en France métropolitaine, la Résistance intérieur prend de l’ampleur et devient un véritable mouvement. On peut alors se demander quelle est l’évolution et le rôle de la Résistance intérieur française entre 1940 et 1944 ? Après avoir étudié l’évolution du mouvement nous verrons l’importance de son rôle dans la libération de la France.

        La Résistance constitue au début une accumulation d’acte individuel, visant à contribuer à l’effort de guerre par des actions de sabotage, renseignement. Dès la signature de l’Armistice le 22 juin 1940, quelques individus se mobilisent à leur échelle pour freiner l’évolution de l’emprise Allemande sur le pays. L’appel du 18 juin 1940 effectué par le Général de Gaulle n’a, au début, pas eu un gros impact sur la détermination des français à se mobiliser pour agir contre la possession Allemande, cela est dû au fait que De Gaulle n’était pas encore connu. Cependant, son appel se fit de plus en plus connaître grâce au bouche à oreille. Son mouvement pris de plus en plus d’ampleur et en 1943 une grande partie des réfractaire au service de travail obligatoire, instauré par l’Allemagne nazie et visant à récupérer une partie de la mains d’oeuvre française, rejoignent la Résistance. La Résistance intérieur reste cependant un mouvement sans aucune cohésion et stratégie collective jusqu’au printemps 1942 où Jean Moulin obtient comme mission de rassembler la résistance intérieur au nom du Général De Gaulle. Sa mission aboutira en 1944 avec la création des Forces françaises de l’Intérieur, une unification de tout les mouvements de la résistance présent au sein du pays.

        La Résistance intérieur a pour but de freiner et de fragiliser le régime nazie. Le sabotage des lignes de communications, la destruction de ligne ferroviaire que l’on nommera « bataille du rail » sont tout deux des actions ont été essentiels à la libération de la France. La Résistance intérieur a également comme but de s’informer sur le régime nazi pour en informer les alliés présents en dehors du territoire pour préparer le débarquement par exemple. Le rôle de cette Résistance est donc de fragiliser le régime nazi pour faciliter la reprise du territoire par les alliés. Cette détermination dans l’engagement des Résistants a donc permis une récupération sans grosses batailles de la France, puisque la quasi totalité du territoire fut libéré par la Résistance intérieur avant même l’arrivée des alliés sur le territoire Français.

...

Télécharger :   txt (3.3 Kb)   pdf (34.1 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club