Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Commentaire "Le loup et le chien" La fontaine

Par   •  27 Février 2019  •  Commentaire de texte  •  757 Mots (4 Pages)  •  29 Vues

Page 1 sur 4

I- 2-L’auteur nous montre une opposition morale des deux personnages. Pour cela, il commence à décrire la moralité du loup qui est dites féroce et sauvage. Ainsi deux verbes juxtaposés renforcer par une allitération en [que] « l’attaquer » et « le mettre en quartiers » (v.5) nous prouve que cette moralité est animé par son instinct de survis car on nous dit que le loup l’aurait fait « volontiers » (v.6). Le « le » désignant le chien. Chien considère le loup comme un moins que rien avec l’apostrophe « beau sire » (V 13) qui est ironique ici, ce qui montre que le chien et hypocrite.

Cependant la conjonction de coordination « mais » (v.7) nous montre que le loup est un être intelligent et qu’il ne gagnera pas fasse au chien alors le loup change de stratégie, il devient hypocrite. On le remarque grâce au connecteur logique « donc » (v.10) qui montre le changement de stratégie. Le nom « compliment », l’adverbe « humblement » et la proposition subordonnée relative « admire » renforcer par les allitérations en [ l ] et en [m] prouve que le loup flatte le chien.

I-3- L’auteur montre une opposition physique des deux personnages. Pour cela il commence par décrire le loup de façon péjorative avec une négation restrictive « ne […] que » (V.1) et le loup est écrit avec deux noms « les os et la peau » (v.1) ce qui le qualifie de très maigre. A la suite La Fontaine décris positivement le chien avec quatre adjectifs qualificatifs « puissant », « beau », « gras » et « poli ». Les termes « Mâtin » , « était de taille » (v.8) et le nom « embonpoint » (v.12) permet de qualifier le chien comme fort. Au fur est a mesure du texte la connotation du chien devient de plus en plus péjorative on peux le voir notamment avec adjectif qualificatif « pelé » (v.32) mis en valeur par des rimes. La description pathétique du loup n’existe plus, il est de mieux en mieux connoté mais c’est le chien qui devient pathétique. ……..……

_________________________________intro-partielle____________________________________

II-1- La Fontaine nous parle du mode de vie du chien.

→lieu de vie connotation négative : bois v15 =sauvage, sans règle associé a la pauvreté ce qui est le destin obligatoire des loup

→accumulation termes péjoratif v17 « cancres, hères et pauvres diable »

→la mot « condition » (v,18) renvoie au destin et « mourir de faim » renvoie à la pauvreté

→métonymie v,20 « à la pointe de l’épée » qui montre la necessité pour les loups de se battre pour manger

→loup libre terme « trésor » qui renvoie a limportance de la liberté

...

Télécharger :   txt (4.8 Kb)   pdf (33.8 Kb)   docx (8.8 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club