Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Sociologie

Par   •  25 Novembre 2022  •  Cours  •  978 Mots (4 Pages)  •  57 Vues

Page 1 sur 4

Travail 1                

Travail 1

Présenté par :

Elena Ana Racoveanu

Étudiante au B. Sc. Inf.,

Matricule : 0388146

Présenté à :

Professeure Sika Eliev

Dans le cadre du cours

SOCI 1015FL 12 – Étude de la société

Université Laurentienne, Sudbury

Jeudi, le 15 septembre 2022

Activité 1

Comment Émile Durkheim a contribué à l’émergence d’une nouvelle morale sociale en France?

        La sociologie est la science qui s’occupent de l'étude de la société, d'après la définition la plus classique. La sociologie étudie l'influence de la société sur l'individu et la capacité de celui-ci de créer et modifier l'environnement. Émile Durkheim est une personnalité importante pour la sociologie française, étant le fondateur de l'École française de sociologie. À son époque, Durkheim prend position sur les problèmes politiques et sociaux et milite dans la Ligue pour défense des droits de l'homme, tout en gardant distance envers la politique explicite.

        Sa contribution à l'émergence de nouvelles morales sociales en France est considérable. Son engagement est plutôt civique et laïque que politique. Son concept a influencé des théoriciens et des politiciens de la République. Ainsi, à partir de celui-ci, Léon Bourgeois, fondateur de la doctrine du solidarisme, affirme que le rôle de l'individu en tant que membre de la société ne se réduit pas juste à ces libertés et à ces responsabilités individuelles. Étant un citoyen de la société, ses obligations sont basées sur la solidarité et la législation sociale. Un grand pas dans l'évolution de la société est représenté par l'adoption de la loi sur les accidents de travail, en 1898, qui oblige les employeurs à assumer les responsabilités envers les salariés et à assurer l'indemnisation des victimes.

        Émile Durkheim prend l'initiative de former une équipe de jeunes sociologues, afin de démarrer le projet l'Année sociologique en 1896. Les membres de son équipe sont chargés dans une œuvre collective de rédiger des articles originaux et intéressants sur les sciences sociales. Afin de couvrir les différents domaines de l'étude, il a classifié les matières et il a divisé le travail aux membres de son équipe: sociologie générale, sociologie religieuse, sociologie morale et juridique, sociologie criminelle et statistiques morale, sociologie économique, morphologie sociale et divers.

        Un facteur favorisant pour la réussite du concept durkheimienne est le contexte politique français de son époque: le positivisme permet le développement des sciences humaines et la psychologie devient une discipline universitaire. La stratégie durkheimienne fait renouveler la philosophie. Malgré l'influence de Durkheim, qui est considéré comme patrimoine commun sociologique, la sociologie devient une institution autonome, après la mort de celui-ci, en 1927 à la Faculté de Strasbourg.

        Durkheim, dans son projet, définit la sociologie comme morale et scientifique. Le côté moral est expliqué par le lien social de la société française qui tend à se relâcher, alors que la sociologie doit apporter des nouveaux principes assurant la cohésion, donnant ainsi naissance au concept d'anomie. Le côté scientifique est représenté par la division du travail qui ne cesse pas de progresser dans une société moderne, ainsi que sur la cohésion sociale et la distinction entre la solidarité mécanique et la solidarité organique. La solidarité mécanique est caractérisée par le droit répressif (droit pénal) qui sanctionne toute comportement déviant, tandis que la solidarité organique est caractérisée par la disparition de la conscience collective, l'augmentation du phénomène de la division du travail. Le droit répressif est remplacé par le droit restitutif (droit civil), spécifique pour les sociétés modernes.

...

Télécharger :   txt (6.3 Kb)   pdf (58.2 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club