Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Rapport RSE l'Oreal

Par   •  27 Mars 2018  •  11 949 Mots (48 Pages)  •  666 Vues

Page 1 sur 48

...

---------------------------------------------------------------

INTRODUCTION

L’Oréal Paris, fondée en 1909 par Eugène Schueller, est une multinationale internationale industrielle française qui fabrique et commercialise des produits cosmétiques dans 130 pays. L’Oréal, c’est une centaine de marques différentes à travers le monde (Garnier, Lancôme, Narta, Franck Provost, La Roche-Posay…). Ces marques sont regroupées dans 4 branches : les produits professionnels, les produits grand public, les produits de luxe et la cosmétique active (dermato-cosmétique). L’ensemble des produits sont fabriqués en France dans les usines du groupe.

[pic 2]

Chiffres clés de l’Oréal Paris, Source : Rapport de développement durable 2012 l’Oréal Paris

Depuis toujours, L’Oréal a une sensibilité pour les problématiques sociales et environnementales. Ces problématiques sont aujourd’hui associées à la RSE et au développement durable.

Définissons d’abord la RSE :

C’est la « responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui :

- contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société

- prend en compte les attentes des parties prenantes

- respecte les lois en vigueur et est en accord avec les normes internationales de comportement

- et qui est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations.

Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », citation de Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien (1987).

3

---------------------------------------------------------------

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio, tenu sous l'égide des Nations unies, officialise la notion de développement durable et celle des trois piliers (économie/écologie/social) : un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable.1

L’Oréal est un groupe international très connu et à très forte influence, ses activités sont donc suivies de près par les experts en DD et en RSE. Chaque année, l’entreprise publie donc son rapport de développement durable démontrant des efforts en matière environnementale, sociale et économique.

Nous répondrons donc à la problématique suivante : dans quelles mesures L’Oréal s’engage-t-elle dans une politique de RSE et développement durable?

I- PARTIES PRENANTES DE L’OREAL PARIS

D’après la définition ISO 26000, la RSE c’est se préoccuper des acteurs liés à l’entreprise. On parle ici de parties prenantes : des acteurs de la vie économique ayant une relation réciproque avec l’entreprise de manière directe ou indirecte. L’Oréal a

élaboré des systèmes de dialogue avec chacune de ses parties prenantes. De manière générale, on distingue ainsi deux types de parties prenantes : les primaires et les secondaires.

A) PARTIES PRENANTES PRIMAIRES

Les parties prenantes primaires sont les acteurs économiques qui sont en relation directe avec l’entreprise. Pour L’Oréal, ce sont ses collaborateurs, ses fournisseurs, ses consommateurs et ses actionnaires.

1. Les collaborateurs

L’Oréal communique avec ses collaborateurs de plusieurs manières, le premier est un sondage effectué aux salariés en CDI. Ils abordent différentes thématiques telle que « la valeur de l’entreprise », ou « l’efficacité au travail ». Ainsi, l’entreprise a un retour sur le ressenti de ses employés et peut agir en conséquence.

L’entreprise a aussi mis en place des Webchats qui permettent aux collaborateurs de dialoguer avec le PDG et le patron du pays en question sur des thèmes tel que l’éthique.

De plus, L’Oréal assure la formation de ses employés, en 2012 cela a représenté plus de 1 million d’heures.

Par ailleurs, de nombreuses réunions concernant les différents comités (entreprise, établissement, hygiène, sécurité, conditions de travail et délégués du personnel) ont lieu chaque année, au-delà même du nombre réglementaire fixé par la loi.

4

---------------------------------------------------------------

2. Les fournisseurs

Les fournisseurs de L’Oréal sont de la plus haute importance puisque ce sont eux qui garantissent des produits de bonne qualité. Ils attendent du groupe une relation de confiance en toute transparence avec des objectifs clairs. En retour, l’Oréal attend de ses fournisseurs qu’ils respectent les délais et qu’ils offrent des produits de bonne qualité. Le dialogue avec eux se fait de différentes manières.

Premièrement, l’Oréal organise des « Business Reviews » : des réunions rassemblant l’entreprise et des fournisseurs stratégiques dans le but que les deux acteurs partagent les mêmes valeurs et les mêmes objectifs.

L’Oréal organise aussi des salons destinés à l’ensemble des services pour qu’ils rencontrent les fournisseurs. Ainsi, le département Achats se tient au courant des dernières innovations des fournisseurs.

3. Les consommateurs

Les consommateurs attendent de L’Oréal des produits de qualité, des informations sur les cosmétiques mais aussi un certain engagement écologique. En échange, le groupe attend de ses consommateurs qu’ils soient fidèles et que du bouche à oreille se crée, mais il attend aussi un retour de leur part sur les produits.

L’Oréal dialogue avec ses clients grâce aux services consommateurs. A titre d’exemple, en 2012, 1,24 millions de contacts ont été répertoriés dans 63 pays par 520 collaborateurs.

De plus, le groupe interagit de plus en plus avec ses consommateurs aux travers des réseaux

...

Télécharger :   txt (85.6 Kb)   pdf (157.3 Kb)   docx (623.2 Kb)  
Voir 47 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club