Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le Droit de Vote Aujourd’hui

Par   •  14 Mai 2018  •  957 Mots (4 Pages)  •  579 Vues

Page 1 sur 4

...

- Disposer de la majorité électorale fixée depuis 1974 : 18 ans.

- Disposer de ses droits civiques et politiques.

Autrement dit, ne pas avoir fait de prison ferme. Donc cela signifie qu’on peut être privé de son droit de vote et d’éligibilité : pendant 10 ans maximum pour crime et 5 ans maximum pour délit.

- Inscrit sur la liste électorale.

L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans. En dehors de cette situation, on doit s’inscrire à la mairie de notre domicile ; à la mairie de la commune où on y réside depuis six mois ; à la mairie de la commune où on a un rôle de contribution directe (impôts locaux) depuis 5 ans ; ou bien à la mairie où on est assujetti à une résidence qui nous est obligatoire, lorsqu’on est un fonctionnaire public.

- Comment se déroule dans le jour de l’élection ?

Le jour de l’élection, nous devons nous joindre au bureau de vote (aucun lieu n’est précis cela peut se passer dans une école, une salle des fêtes ou autre). Une fois présents, nous sommes priés de présenter notre carte électorale et notre pièce d’identité aux assesseurs pour qu’ils puissent vérifier notre inscription sur les listes électorales. Ensuite, nous prenons les bulletins de vote des candidats et les enveloppes électorales disposés sur la « table de décharge » afin de nous diriger dans l’isoloir pour faire notre choix. Enfin, nous montrons une dernière fois notre carte électorale et pièce d’identité et à l’appel de notre nom nous glissons le bulletin dans l’urne. Par ces entrefaites, nous signons le registre. En cas d’absence, nous pouvons aussi voter par procuration en se faisant représenter par un électeur inscrit dans la même commune que nous. Cette démarche est possible au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d’instance ou auprès des autorités consulaires.

Conclusion : En définitive, c’est électeur toute personne française de plus de 18 ans inscrite sur les listes électorales et jouissant de ses droits civiques et politiques. Le droit de vote permet à tout électeur de participer à la gestion des affaires publiques, étant ainsi perçue comme un devoir civique. Le jour de l’élection le vote est secret et individuel.

...

Télécharger :   txt (6 Kb)   pdf (46.6 Kb)   docx (13.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club