Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Compte rendu TP hemolyse

Par   •  10 Mai 2018  •  1 538 Mots (7 Pages)  •  782 Vues

Page 1 sur 7

...

- Pour les tubes 7 et 8 ( observation macroscopique apres centrifugation) le culot devrait apparaitre blanc ( reste des menbranes des hématies) mais nous n’avons pas pu l’observer, cela étant peut etre du au fait que la concentration des menbranes n’étaient pas assez importante pour le notifier.

- Interprétation

L’osmolarité du milieu intracellulaire des hématies est équivalente à l’osmolarité d’une solution de NaCl à 9 ‰ (tube 4) soit de 307.5 mosm/l. Les solutions de glycérol (tube 8) et d’urée (tube 7) partage la même osmolarité.

Notion d’osmolarité :

- Si la concentration molaire du milieu interieur de l’hématie est inferieure à la concentration molaire de la solution (assimilé à son milieu exterieur), celui-ci est hyperosmotique pour l’hematie. On observera une sortie d’eau pour équilibrer les concentrations.

- Si la concentration molaire du milieu interieur de l’hématie est supérieure à la concentration molaire de la solution, celui-ci est hypoosmotique pou l’hematie.

On observera une entrée d’eau dans l’hématie.

- Si la concentration molaire du milieu interieur de l’hématie est égale à la concentration molaire de la solution, celui-ci est isoosmotique pour l’hematie.

Les entrées et sorties d’eau seront équivalentes.

Notion de tonicité :

La tonicité est l’effet de l’osmolarité sur le volume cellulaire, elle traduit l’effet bioloqique des molécules qui ne traversent pas facilement les menbranes.

- Tube 1 : Ce tube correspond au milieu extracellulaire des hematies de rats en condition biologique. Avant centrifugation, la solution est trouble et apres centrifugation on observe un culot rouge et le surnageant rosé. En microscopie les hématies sont normaux, il n’y a donc pas eu d’hemolyse. Cela montre qu’il y a isoosmolarité et isotonicité.

- Tube 2 :

Avant centrifugation la solution est limpide, apres centrifugation on observe un culot rouge et un surnageant rouge trouble qui est du à l’hémoglobine libéré par lhématie. En microscopie les hématies sont partiellement éclatées. Il y a donc eu hemolyse partielle. En effet la solution de NaCl à 3 ‰ est hypoosmolaire par rapport aux hématies, l’eau entre dans la cellule et provoque une lyse cellulaire.

- Tube 3 :

Avant centrifugation la solution est trouble, apres centrifugation on observe un culot rouge et un surnageant rosé. En microscopie on observe des hematies gonflées mais non eclatées. Il ny a donc pas eu d’hémolyse. En effet la solution à 6‰ est hypoosmolaire par rapport aux hématies, l’eau entre dans la cellule de manière non suffisante à provoquer l’hémolyse.

- Tube 4 :

Avant centrifugation la solution est trouble, apres centrifugation on observe un culot rouge et un surnageant rosé. En microscopie on observe des hématies normales, il n’y a pas eu d’hemolyse.

La solution est isoosmolaire et isotonique par rapport aux hématies, mes echanges d’eau sont donc équilibrés.

- Tube 5 :

Avant centrifugation la solution est trouble, apres centrifugation on observe un culot rouge et un surnageant rosé. En microscopie on observe des hématies normales, il n’y pas eu d’hemolyse. La solution de NaCl à 12‰ est hyperosmolaire et hypertonique ce qui devrait entrainer une sortie d’eau de la cellule et une plamolyse cependant nous n’avons pas pu le remarquer en microscopie.

- tube 6 :

Avant centrifugation la solution est trouble, apres centrifugation on observe un culot rouge et un surnageant rosé. En microscopie les hématies semblent normales, il n’y a pas eu d’hémolyse. La solution de glucose est isoosmolaire et isotonique par rapport aux hematies, les entrées et sorties d’eau sont equivalentes.

- Tube 7 :

Avant centrifugation la solution est limpide, apres centrifugation on observe un surnageant rosée et un culot inexistant (celui-ci devrait contenir les menbranes des hématies mais on n’a pas lidentifier). En microscopie on observe une hémolyse totale.

L’urée est un milieu isoosmotique et hypotonique, la menbrane etant permeante à l’urée, celui-ci va rentrer dans la cellule ce qui va entrainer une concentration plus importante dans l’hematie et provoque une entrée importante d’eau. Les hématies vont eclatées, l’hemolyse est totale.

- Tube 8 :

Avant centrifugation la solution est limpide, apres centrifugation on observe un surnageant rouge et un culot inexistant. En microscopie les hématies sont totalement éclatées. En effet le glycérol est isoosmolaire et hypotonique, l’entrée de glycerol dans la cellule va provoquer une entrée massive d’eau et une hemolyse totale.

Conclusion :

D’après ces experiences, on peut dire l’iso-osmolarité correspond

- Méthodes

- Resultats et analyse

- Conclusion

...

Télécharger :   txt (10.5 Kb)   pdf (57.8 Kb)   docx (18.3 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club