Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Politique de change

Par   •  15 Octobre 2017  •  853 Mots (4 Pages)  •  71 Vues

Page 1 sur 4

...

se soit , ils peuvent chercher à réduire la variabilité parce qu’ils a jugent couteuse pour le niveau de vie.

A- Qui décide ?

L’institution responsable de la surveillance des régimes et des politiques de change en liaison avec les déséquilibres globaux des paiements courants est le FMI qui a développé un rôle important de surveillance. En effet l’objectif premier de ce dernier est veillé à la stabilité de système international de paiements et de change. Pour réaliser cet objectif le FMI examine les politiques économiques des pays, ainsi que l’évolution économiques et financières à l’échelle mondiale, et ce en soumettant à chaque pays membres ses évaluations et ses recommandations en matière de politiques économiques et notamment en ce qui concerne le choix de régime de change et la conduite de la politique de change.

De mémé dans toutes les pays, la responsabilités du régimes de change appartient au gouvernement .par exemple ,l’union monétaire européenne ou l’unification allemande ont relevé d’une décision gouvernementale .celle de la politique de change peut incombler à la banque centrale ou au ministère des finances .aux états unis, au japon et royaume unis, c’est le gouvernement qui est seul responsable de la politique de change .en cas d’interventions sur le marché ,la BC ne fait qu’agir pour le compte du gouvernement.

B- la boite à outil de l’intervention

On distingue habituellement trois canaux par lesquels les autorités monétaires sur le taux des change afin de maintenir se dernier à un niveau qui permettra de réaliser à la fois l’équilibre interne et externe.

Le canal monétaire : supposons par exemple qu’une banque centrale cherche à lutter contre l’appréciation de sa monnaie. Elle acquiert pour cela des devises étrangers .qu’elle paye ave de la monnaie nationale. En l’absence de la stérilisation cette intervention sur le marché des changes accroit simultanément l’actif de la BC « qui comprend des devises étrangères » et son passif qui comprend la monnaie en circulation .la hausse de la masse monétaire qui en résulte abaisse le taux d’intérêt et décourage-les entrés des capitaux, freinant l’appréciation de la monnaie.

...

Télécharger :   txt (5.5 Kb)   pdf (61.8 Kb)   docx (10.2 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club