Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Dossier de pratiques professionnelles cas

Par   •  3 Novembre 2017  •  2 675 Mots (11 Pages)  •  156 Vues

Page 1 sur 11

...

Des sorties extérieurs sont organisées afin d’effectuer des jeux, des promenades ou du sport dans le but de se défouler et de sortir de l’institution ou des sorties éducatives lors de salon, exposition ou visite dans des musées afin d’apprendre de nouvelles choses. Des activités intérieurs sont également mises en place comme des jeux de réflexion, de détente ou des activités manuelles avec du dessin (mandalas par exemple) ou de la confection. Ainsi ce sont des moments de partage, de détente et de patience. Ce type d’activité se met en place au quotidien sans difficulté et contrainte administrative. Le choix d’activité peut être décidé à la dernière minute. Des véhicules sont à disposition afin de pouvoir circuler plus facilement.

Des projets de transferts de plusieurs jours peuvent être fait à la demande de l’équipe éducative et doit être validé par la direction en fonction du budget dont ils disposent.

I-2. Description des activités investies par le stagiaire

Lors de ce stage, j’ai pu participer à de nombreuses activités du quotidien avec les jeunes du groupe :

- Pendant les vacances de février, une Monitrice Educatrice a eu l’idée de mettre en place un projet « boom » sur l’unité des moyens et en invitant les autres groupes. J’ai pu alors me greffer à ce projet que je trouve amusant et que les jeunes apprécient beaucoup. Nous avons fait une demande de fond à la Maison d’Enfants afin d’acheter le nécessaire pour le repas. Avec les jeunes, nous avons choisi le thème de la soirée : blanc et fluo. Ainsi, nous avons crée ensemble plusieurs guirlandes blanches et dessins fluorescents afin de décorer la salle. Après avoir établi une liste, nous sommes partis faire les achats alimentaires. Chaque jeune a participé et a mis la main à la pâte pour préparer à manger. Les différents groupes ont aimé être tous ensemble car ces activités mélangées sont occasionnelles.

- Les loisirs créatifs font partie de mes passes temps. J’ai pu remarquer que certains jeunes aimaient dessiner et créer des choses de leurs propres mains. C’est pourquoi, pendant les temps calmes, j’ai pu effectuer plusieurs activités manuelles avec le matériel disponible sur le groupe (coloriage, mandala sur toiles, peinture acrylique, bracelets de perles, origami…).

- Des sorties et jeux intérieurs/extérieurs : En fonction du nombre de jeunes présents et de professionnels ainsi que de la météo, nous effectuons souvent des activités sportives et jeux.

Dans la cour de la maison d’enfants, j’ai pu partager avec eux des parties de basketball.

Nous sommes partis plusieurs fois dans les parcs municipaux pour qu’ils puissent profiter de faire du vélo, de la trottinette et du toboggan.

J’ai pu jouer à différents jeux de société et jeux d’intérieurs avec différents jeunes.

D’autre part, j’ai pu participer à différentes réunions d’équipes, à la rédaction de plusieurs écrits professionnels :

- note d’accueil (accueil d’un nouveau jeune dans la structure avec un éducateur où toutes les informations administratives sont prises)

- Projet d’Accompagnement Personnalisé (évolution du jeune durant son séjour à la MECS, pistes d’évolution)

- note d’incident (situation où le jeune à enfreint le règlement)

- note de fin de prise en charge (fin de l’accueil du jeune dû à un incident)

- Ma pratique professionnelle.

II-1. Description de l’activité choisie.

H doit aller chercher de nouvelles piles pour ses appareils auditifs en centre ville accompagné de C, stagiaire ES en formation et moi même. K et M, 2 jeunes du groupe souhaitent nous accompagner afin de profiter de la sortie. Prête à partir, H montre son mécontentement, elle ne veut pas que les filles viennent avec nous pour aller chercher ses piles car « ça ne les regarde pas ». Ce que nous avons pu trouver légitime après en avoir parler avec Mr P (responsable de service). La sortie se passe sans encombre et est plutôt joyeuse (blagues, rires...). Nous finissons par trouver le magasin adéquat et nous repartons.

Sur la route du retour, nous lui demandons pourquoi ça l'a gênait tant que les filles viennent avec elle étant donné qu'elles savent bien qu'elle a des appareils auditifs. De plus, il n'y a jamais eu a ma connaissance de moquerie de la part des filles au profit de sa déficience auditive. Deux jours avant elle avait montré ses appareils aux filles sans gène apparente. H a rétorqué que M l'insulte.

C, lui dit « oui mais des fois tu insultes aussi non ? »

H : « Ah non c'est pas vrai. »

C : « Ce n'est pas vrai car la dernière fois avec S (un garçon du groupe) par exemple, quand tu es venue te plaindre qu'il t'avait frappé avant j'avais bien entendu des insultes ».

H : « C'est pas vrai je lui ai juste dit ta gueule. »

H part en courant jusqu'à la maison d'enfants. H nous attendait devant la porte fermée. Mr P était dans le hall d’entrée. Il appelle donc H qui est entrée en furie dans l'enceinte de l'établissement.

Il la conduit dans son bureau en là tenant par le manteau car elle ne voulait pas entendre raison. Je suis allée chercher C, l'éducatrice présente sur l'unité à ce moment là. Nous avons voulu revenir sur l'incident et H chantonnait tout le temps où le responsable de service expliquait que ce n'était pas une attitude à avoir. Ensuite, H a commencé à nous insulter à tour de rôle « Ta gueule, bâtard, salope, connard, grosse pute, mongole... ». Elle ne voulait pas entendre ce qu'on lui disait et est sortie d'elle même du bureau.

Elle s'est rendue sur l'unité des moyens d'un pas décidé. Cherchant ses pantoufles, elle dit : « celui qui a prit mes pantoufles je l'encule ! » Je suis alors intervenue afin de la reprendre sur son vocabulaire. Elle m'a regardé dans les yeux et m'a insulté de « salope, grosse pute... ». Je l'ai alors attrapé au bras par le manteau en lui demandant de répéter ce qu'elle m'a dit. Elle

...

Télécharger :   txt (16.9 Kb)   pdf (111.2 Kb)   docx (17.1 Kb)  
Voir 10 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club