Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Le commerce international ne présente-t-il que des avantages?

Par   •  27 Novembre 2017  •  1 708 Mots (7 Pages)  •  316 Vues

Page 1 sur 7

...

Pour Samir Amin, le commerce international ne profite pas de la même manière à tous les pays et se traduirait par l'exploitation du Sud par le Nord. En effet, certaines hautes technologies provenant des pays du Nord sont échangés contre des matières premières ou du textile. De plus, certains produits ont plus ou moins d'effets sur l'économie:ils sont donc plus ou moins source de croissance. Le libre-échange est accusé d'avoir des effets négatifs sur l'emploi et les salaires car la concurrence international du facteur travail et la menace des délocalisations met les sociétés devant un dilemme : choisir entre un chômage et des salaires élevés ou un chômage et des salaires faibles. Dans tous les cas, cela ridque d'avoir des effets négatifs sur la consommation globale. Le succès des candidats isolationnistes prouve que le libre-échange est ainsi considéré par certains comme responsable du niveau élevé du chômage en Europe ou de la faiblesse des salaires aux États-Unis.

b) activités souffrent de ça => mesures protectionnistes

Certaines activités souffrent du commerce international. Notamment en période de crise, la concurrence internationale est exacerbée et l’exigence de compétitivité impose plus de rigueur salariale et donc de licenciements ce qui entraîne des problèmes sociaux. En effet, les restructurations imposés par le libre-échange peuvent faire disparaître certains secteurs des pays industrialisés avec des coûts économiques et sociaux considérables comme du chômage. Confrontées à la concurrence internationale et donc à la pression concurrentielle, certaines industries naissantes ont beaucoup de mal à se développer et à gagner en compétitivité. Dans les pays du Nord, ce sont les industries vieillissantes (sidérurgie, textile) qui ne trouvent pas leur place dans le commerce international à cause de la concurrence accrue. Cela entraîne des coûts de reconversion souvent importants. Le commerce international peut ainsi ruiner certains producteurs dont les activités déclinent et mettre leur main-d’œuvre au chômage car leur emploi auront disparu avec l'écroulement de l'entreprise.

En France, on observe une baisse de l'emploi dans l'habillement et le cuir car l'on préfère les entreprises étrangères pour leur qualité ou leur prix plus avantageux. Cela a entraîné la fermeture de plusieurs entreprises donc plusieurs licenciement et donc du chômage. En France, en 2009, les emplois dans l'habillement du cuir ont chuté, passant de 650 000 emplois en 1960à 190 000 en 2005. Pour aider les entreprises naissantes à se développer, on peut avoir recours à une politique de protectionnisme. Friedrich List a développé le concept de protectionnisme libérateur. Ceci est temporaire, et a pour but de protéger le marché de certaines industries naissantes le temps qu'elles atteignent la taille critique suffisante pour affronter la concurrence internationale. C'est un moyen qui permet de limiter les dégâts fait sur certaines entreprises à cause du commerce international.

Les avantages du libre échange sont assez nombreux pour que les traités de libre échange se multiplient (récemment le traité entre les pays d’Asie et les États Unis par exemple). Cependant, tous les pays n'en profitent pas de la même manière et ont même recours au protectionnisme. Cependant, le protectionnisme possède, tout comme le libre-échange, certains avantages comme le dumping fiscal. Un pays peut-il se renfermer avec une politique protectionniste, refusant tous les échanges extérieurs ?

...

Télécharger :   txt (11.4 Kb)   pdf (87.2 Kb)   docx (12.7 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club