Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Salaire et conditions de travail des restaurants McDonald’s

Par   •  13 Octobre 2017  •  1 800 Mots (8 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 8

...

Dans un deuxième temps, parlons de la question des employées sous-contrat. Selon l’article Le fléau Mac Donald’s6, plus de 80% des salariés en Grande-Bretagne et dans plusieurs autres pays du monde sont à temps partiel et ne font en moyenne que 20 heures par semaine. Vous serez d’accord avec moi que ce simple chiffre parle de lui-même. Pouvez-vous pensez que ces personnes sont capable avec si peu d’heures et un salaire horaire aussi bas, de subvenir à leur besoin et ceux de leur famille. Dans un article paru dans le Journal de Montréal le 21 juillet 2014, le journaliste Léo Paul Lauzon reporte qu’en 2013, les dirigeants de «McDonald’s en Amérique du Nord avais préparé un budget modèle à l’intention de leurs employés afin de les aider à joindre les deux bouts à la fin du mois avec leur salaires de misère de travailleur non syndiqué, bien évidemment». Dans ce budget vous recommandiez au employé d’avoir deux emplois à temps plein et vous avez prévu zéro déboursé pour l’épicerie, les vêtements et l’essence. Alors après ce budget proposer nous nous sommes demandé mes collègue et moi comment une personne à temps partiel travaillant moins de 20 heures semaine pouvais arriver à survivre? Ces employées temporaires sont sous contrat appelé "zéro heure"[7], où aucun nombre d’heure minimum n’est garanti et où leur horaire n’est jamais déterminé à l’avance. Nous suggérons donc à l’entreprise d’imposé aux gestionnaires des différents restaurants à travers le monde, franchisé ou pas, d’augmenté le pourcentage d’employées permanent et d’assuré un minimum d’heure à chacun de leur employées selon leur disponibilité. Nous croyons que McDonald’s est entièrement capable de déterminer le nombre d’employé nécessaires pour subvenir aux besoins opérationnels. Donc une meilleurs gestion au sein des restaurants pour assurer aux travailleurs un minimum d’heure serait fortement recommander pour garder les employées dans l’entreprise et amélioré leurs situations financières. Comme Andy Sawford mentionne :

"Certains salariés travaillent vingt à trente heures par semaine, d'une semaine à l'autre, et il est injustifiable de ne pas leur accorder de contrat. MCDonald's sait identifier les besoins de ses clients lors de leur commande, et préparer en fonction de ces données les bonnes quantités de nourriture. Le même raisonnement pourrait être utilisé pour les besoins de son personnel, et apporter ainsi à ses employés plus de certitude."

Imposé un certain salaire et standardiser les conditions de travail des restaurants franchiser

Permettre à plus d’employer d’etre a temps plein et de bénéficier d’avantage sociaux de meilleur salaire et d’heure plus régulière.

Permettre aux employer d’être ecouter et detre representer par un porte parole a leur nom lors des decision patronal au sujet des ressource humaine

Annexe 2

[pic 1]

---------------------------------------------------------------

...

Télécharger :   txt (11.8 Kb)   pdf (91.6 Kb)   docx (13.2 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club