Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Est-il légitime de se venger ?

Par   •  29 Octobre 2017  •  1 094 Mots (5 Pages)  •  144 Vues

Page 1 sur 5

...

Mais certains peuvent s'opposer a ces deux conceptions comme par exemples ceux qui se vengent avec de mauvaises intentions et qui aboutissent a de mauvaises conséquences.Les deontologistes et les consequentialiste s'opposent tous les deux mais en fin de compte ils définissent chacun leur propre légitimité

Cependant, peut on vraiment penser qu'il est légitime de se venger ? Si l'on perd un proche ou que notre copine nous as quittes, on veut se venger sous le coup de l’émotion en la tuant ou en lui faisant du mal mais cela n'est pas légale et peut avoir de répercussions très graves,cela sera peut être légitime pour nous mais aux yeux de la loi ce sera tout le contraire, par exemple dans le film Kill Bill Uma décide de se venger de son ex-boss Bill en le tuant,c'est pour cela que nous avons des idées morales que dieu nous as implantes (la conscience morale) et/ou l’évolution. Les idées morales sont un avantage évolutif : elles nous aident a survivre. Les êtres humains doivent vivre en société pour survivre, et avoir des idées sur la morale aident a mieux coopérer, donc a survivre.Si beaucoup de personnes pensent qu'elles se sentiront mieux après s'être vengées, la littérature scientifique dément cette idée. En effet, des recherches en psychologie ont montré que se faire justice soi-même entraînait une période de rumination mentale. Les personnes qui se vengent par elles-mêmes tendent à ressentir du remords et mettent ainsi plus de temps à se sentir mieux que celles qui "passent à autre chose". C'est pour cela qu'il y a une justice dans la société,mais quelles principes de justice choisir ?Si on est partisan de la théocratie (Iran),on va se référer aux textes religieux.Si on est partisan de la laïcité, on utilise la réflexion rationnelle et le débat pour trouver les principes de la justice. Références a Rawls,théorie de la justice morale.On se met en situation de voile d'ignorance (on feint d'ignorer notre situation et notre position social) et on trouve ainsi 2 principes : principe d’égalité des droits fondamentaux (droits de l'homme, libertés politiques), principe d’équité (l’équité est inégalitaire) dans la sphère économique et sociale (ex : on ne paye pas tous les mêmes impôts)

Il semblerait qu'il soit légitime de se venger sous le coup de l’émotion lorsque que nous avons perdu un proche mais il ne faut pas que cela dépasse la barrière de la légalité sinon cela peut aboutir de graves conséquences et c'est la que la justice comme institution sociale intervient

...

Télécharger :   txt (6.7 Kb)   pdf (69.1 Kb)   docx (10.9 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club