Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Fêtes et repas.

Par   •  28 Mai 2018  •  1 255 Mots (6 Pages)  •  127 Vues

Page 1 sur 6

...

En plus de la révélation du livre saint des musulmans, le Saint Coran, ayant eu lieu lors de ce mois, l'esprit du ramadan permet aux pratiquants de ressentir de l'empathie envers les personnes moins favorisés ou ne mangeant pas à leur faim, (en se détachant un instant de leur confort matériel).

L'Aïd el-Fitr est ainsi la fête musulmane marquant la rupture du jeûne. Elle est célébrée le premier jour du mois de chawwâl (10 e mois du calendrier Musulman). Cette fête est aussi des fois appelé Aïd es-Seghir qui veut dire la petite fête celle ci s'oppose à l'Aïd al-Adha ( la fête du sacrifice) aussi appelé Aïd al-Kebir ( la grande fête) célébré 2 mois après la fin du ramadan ( c'est lors de cette fête que l'on égorge des moutons pour donner la viande aux plus pauvres).

Déroulement de la fête :

Après ce mois de jeûne, le musulman s'acquitte de l'aumône de la rupture du jeûne en allant le matin à la mosquée effectuer une prière commune avec les fidèles.

Généralement après la grande prière du matin, les musulmans se rendent visite les uns aux autres ( de maison en maison) pour se souhaiter bonne fête. Il est aussi coutume d'échanger des cadeaux en famille ou bien avec des amis...

Lors de la visite à la famille ou proches ils sont invités à s'assoir autour d'une table remplit de pâtisserie sucrée ( c'est aussi pour ça que la fête est surnommée « fête du sucre » car on mange beaucoup ), de boisson ; on offre des sucreries aux plus petits, on prépare des plats traditionnels …

Toutes ces préparations demandent beaucoup de temps et y sont préparés dans les jours (qui précédent) avant.

Les festivités durant de 1 à 4 jours.

*Aïd al-Adha est la fête du sacrifice qui commémore le sacrifice d'Abraham coïncidant avec le pèlerinage à la Mecque.

L'intégration des cultures au sein de différentes fêtes :

Aujourd’hui bien que chaque religion ait ses propres célébrations, celles-ci s’ouvrent et partagent certaines fêtes comme la fête d’anniversaire.

L’anniversaire à l’origine de fête chrétienne pour commémorer la naissance de Jésus est devenue de plus en plus répandu.

En effet, au fur et à mesure des années, cette fête est devenue universelle et ne fête plus seulement l’anniversaire de Jésus mais celui de tout le monde.Une autre fête devient de plus en plus fêtés par plusieurs cultures, il s’agie de la fête de Noël.

En effet, cette fête est représentative de l’anniversaire de Jésus pour les chrétiens, mais plusieurs fois utilisée pour de la publicité (surtout pour la marque Coca-Cola), celle-ci est devenue également une fête commerciale, au point d’en oublier sa signification de base…

Cependant, d’autres fêtes n’intègrent pas d’autres cultures (comme l’Aïd) et qui restent propre à leur culture ou religion.

Nous pouvons donc remarquer que certaines fêtes s’ouvrent à d’autres cultures au fil du temps pour diverses raisons ( surtout par la publicité) et que d’autres fêtes restent fêtés uniquement par certaines cultures car leur signification reste toujours symbolique.

Référence bibliographie :

-http://jean-rene.pagesperso-orange.fr/fetes.html

-http://www.metronews.fr/info/fin-du-ramadan-2015-comprendre-la-fete-de-l'aid-el-fitr/mngB!bnFUM3UpxNe8E/

-http://www.interculturel.net/article.php3?id_article=135

-http://cybercure.fr/les-fetes-de-l-eglise/avent-noel/noel/article/fete-de-noel-origine-histoire-du-jour-de-noel

...

Télécharger :   txt (7.9 Kb)   pdf (51.5 Kb)   docx (14.6 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club