Essays.club - Dissertations, travaux de recherche, examens, fiches de lecture, BAC, notes de recherche et mémoires
Recherche

Mutuelle des missionnaires baptistes fondamentalistes en cote d’ivoire.

Par   •  27 Novembre 2018  •  4 228 Mots (17 Pages)  •  60 Vues

Page 1 sur 17

...

ARTICLE 19 : Retrait de fonds

Toute opération sur le compte bancaire de la mutuelle sera faite sous la triple signature du président, du secrétaire, et du trésorier général. En cas d’empêchement d’une des personnes suscitées constaté par l’ensemble du bureau exécutif, deux signatures suffiront.

TITRE 6 : ACTIVITES

ARTICLE 20 : Toutes activité inter-champs missionnaire est sur l’initiative de la MU.MI.B.F.C.I par proposition du bureau exécutif. A cet effet, les secrétaires de l’organisation seront chargés de l’exécution de toute activité sous la supervision du bureau exécutif. Un missionnaire membre peut solliciter une activité auprès de la mutuelle.

ARTICLE 21 : Peuvent être associés à toute organisation d’acticités de la MU.MI.B.F.C.I, les épouses des missionnaires.

ARTICLE 22 : Les activités inter-champ missionnaires sont :

- Formation (séminaires, conférence)

- Evangélisation

- Débats

- Prières et jeûnes

Cette liste n’est pas exhaustive car elle peut être améliorée.

ARTICLE 23 : La participation financière des missionnaires se ferra sous forme d’offrandes spéciales ou volontaires. Il peut arriver ou dans certains cas les taux sont fixés.

ARTICLE 24 : à la fin des activités, un rapport moral et financier détaillé est dressé dans un bref délai et présenté a la mutuelle.

ARTICLE 25 : Dans le souci d’une meilleure collaboration avec les missionnaires membres de la MU.MI.B.F.C.I, il faut tenir compte et respecter l’autonomie et l’interdépendance de chaque église qui invite pour éviter toute frustration éventuelle.

TITRE 7 : ENTRAIDE (ASPECT SOCIAL)

ARTICLE 26 : Bonheur

Dans le fait d’un bonheur qui touche un membre à jour de ses cotisations, la MU.MI.B.F.C.I se donne le pouvoir de réagir de fort belle manière. Le terme de bonheur se définit en ces points : une naissance, un mariage, une consécration ou ordination et un départ pour la retraite.

- Pour un mariage : une cotisation de mille francs (1000FCfa) par missionnaire est sollicitée et une intervention symbolique de la caisse a valeur de dix milles francs (10000Fcfa).

- Pour la consécration ou ordination : une cotisation de mille francs (1000Fcfa) par missionnaire est faite, augmenté d’une action de dix milles francs (10000Fcfa) émanant de la caisse.

- Pour un départ à la retraite : une cotisation de mille francs (1000Fcfa) est établie par missionnaire avec un don de dix milles francs (10000Fcfa) de la caisse.

ARTICLE 27 : Toute assistance est possible si et seulement si l’intéressé est à jour de ses cotisations.

ARTICLE 28 : En cas de maladie

Don d’un montant de dix milles francs (10000Fcfa) de la caisse pour aider le membre malade gravement et qui est en règle de ces cotisations mensuelles. Si son état de santé ce dégrade davantage, il sera effectué une cotisation d’urgence par missionnaire d’une valeur de mille francs (1000Fcfa) pour venir en aide au collègue. Dans d’autres cas d’urgence extrême, jugé par la MU.MI.B.F.C.I, il peut être organisé une cotisation volontaire dont le taux n’est pas fixe mais libre pour les uns et les autres. S’il s’agit de l’un des membres de la famille d’un missionnaire qui est gravement malade, les mêmes assistances seront faite.

ARTICLE 29 : En cas d’accident et de blessure grave, il sera demandé, des participations volontaires à chaque membre pour le collègue touché.

ARTICLE 30 : Décès

En cas de décès, il sera fait ce qui suit pour soutenir la famille éplorée.

- Décès d’un missionnaire membre : une cotisation de deux milles cinq cents francs (2500Fcfa) par missionnaire et un don de la caisse fixée à dix milles francs (10000Fcfa).

- Décès de l’épouse : cotisation de deux milles cinq cents francs (2500Fcfa) par missionnaire.

- Décès de l’enfant d’un missionnaire : une cotisation de mille francs (1000Fcfa) par missionnaire. Un don de la caisse de dix milles francs (10000Fcfa).

N.B : tous les champs missionnaires participeront à la veillée funèbre. En cas de transfert du corps, les membres de la MU.MI.B.F.C.I doivent être de la délégation qui accompagnera le corps.

TITRE 8 : SANCTION

ARTICLE 31 : Perte de titre de membre

Un missionnaire de la MU.MI.B.F.C.I, cesse immédiatement d’appartenir à la MU.MI.B.F.C.I, dans les conditions suivantes :

- Renonce à la base doctrinale

- Décide de collaborer avec les sectes

- Vit dans l’immoralité

- Divorce

ARTICLE 32 : Tout acte contraire aux idéaux de la MU.MI.B.F.C.I contenu en ces présents statut sera sanctionné selon les dispositions prévues dans le règlement intérieur.

ARTICLE 33 : Tout membre de la MU.MI.B.F.C.I radiée bénéficie d’aucun remboursement.

TITRE 9 : REVISION ET DISSOLUTION

ARTICLE 34 : Le présent statut ne peut être révisé qu’en assemblé général suivant les dispositions prévues par le règlement intérieur.

ARTICLE 35 : La dissolution de la MU.MI.B.F.C.I ne peut se faire que par les ¾ des membres de l’A.G expressément convoqués, à cet effet par le bureau exécutif (de façon extraordinaire). En cas de dissolution, les fonds de la MU.MI.B.F.C.I, reviennent aux missionnaires membres après que le passif avait été entièrement liquidé.

ARTICLE 36 : Ces statuts sont les textes fondants qui gouvernent la mutuelle, tout missionnaire appartenant à la MU.MI.B.F.C.I, adopte l’esprit de ces textes.

Fait à Divo nord yaokro le 09 septembre 2017

L’assemblée General

REGLEMENT

...

Télécharger :   txt (28.1 Kb)   pdf (78.5 Kb)   docx (29.7 Kb)  
Voir 16 pages de plus »
Uniquement disponible sur Essays.club